Mise à jour de la législation provinciale - 12 avril 2024

Mise à jour provinciale et territoriale : un aperçu des mises à jour législatives provinciales et territoriales pour la semaine du 12 avril 2024. Rédigé par Wes McLean.

Nouveau Brunswick

  • Le consultant en campagne électorale engagé par le Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick pour les élections de cette année a obtenu un deuxième poste - un poste financé par les contribuables au sein du cabinet du premier ministre Blaine Higgs. Steve Outhouse, dont l'entreprise Just Campaigns facture le Parti progressiste-conservateur pour des services liés aux élections, est maintenant secrétaire principal de M. Higgs.
  • Le 3 mai, le test de formation générale, plus connu sous le nom de GED, prendra fin au Nouveau-Brunswick. Le GED est un test d'équivalence pour les adultes qui n'ont pas terminé leurs études secondaires. Il sera remplacé par un nouveau test canadien développé en Alberta, le Canadian Adult Education Credential. Mais à moins d'un mois de la fin du GED, Laura Burris, de la Central Valley Adult Learning Association à Oromocto, a déclaré qu'elle n'avait toujours pas répondu à certaines questions, notamment celle de savoir quand le test de remplacement serait disponible.
  • La plupart des personnes ciblées par le gouvernement du Nouveau-Brunswick pour recevoir une nouvelle prestation de travail de $300 n'ont pas demandé l'argent, et $44 millions que la province avait mis de côté dans le budget de l'année dernière pour financer les paiements jusqu'à la fin du mois de mars n'ont pas été réclamés, selon de nouveaux chiffres. Cela ajoutera $44 millions à l'excédent budgétaire de l'année dernière, un problème que la chef de l'opposition du Nouveau-Brunswick, Susan Holt, estime que la province doit régler rapidement.   
  • Le Dr John Dornan, ancien directeur du Réseau de santé Horizon, briguera l'investiture libérale pour la circonscription de Portland-Simonds, dans le nord de Saint John. Dornan a été publiquement licencié de son poste de président-directeur général d'Horizon par le premier ministre progressiste-conservateur Blaine Higgs en 2022 à la suite du décès d'un patient dans la salle d'attente du service des urgences de l'hôpital régional Dr. Everett Chalmers à Fredericton. Il a obtenu une sentence arbitrale record de $2 millions d'euros sur son licenciement, une décision confirmée par un juge de la Court of King's Bench et maintenant fait l'objet d'un appel de la part de la province.

Nouvelle-Écosse

  • Une deuxième enquête a permis de déterminer qu'aucune accusation ne devait être portée contre deux agents de la GRC qui ont tiré sur une caserne de pompiers en Nouvelle-Écosse dans la matinée du 19 avril 2020. Personne n'a été touché lors de l'incident, mais les gens ont été fortement ébranlés et se sont méfiés de la GRC. Les deux agents poursuivaient un homme qui était en train de commettre un massacre dans le centre de la Nouvelle-Écosse. Lorsqu'il en est venu à bout, 22 personnes avaient été tuées.
  • Les enseignants syndiqués des écoles publiques de Nouvelle-Écosse ont voté de façon retentissante en faveur d'un mandat de grève avant les pourparlers avec le gouvernement provincial et un conciliateur qui auront lieu la semaine prochaine. Lors d'un vote tenu jeudi, le Nova Scotia Teachers Union a déclaré que 98 % des membres, y compris les enseignants suppléants ayant le droit de vote, ont voté en faveur de l'action de grève. Le président du NSTU, Ryan Lutes, a déclaré que le mandat donné par les membres du syndicat envoie un message fort au gouvernement provincial avant les négociations prévues lundi et mardi de la semaine prochaine.
  • La municipalité régionale du Cap-Breton prend des mesures pour commencer à délivrer des licences et à réglementer les maisons de chambres après le décès d'un des huit locataires dans l'incendie d'une maison à Sydney, en Nouvelle-Écosse, en 2022. Certains acteurs du secteur immobilier de la MRCB estiment qu'un projet de règlement adopté en première lecture cette semaine est un bon début, mais qu'il reste encore beaucoup à faire pour protéger les propriétaires, les locataires et les voisins.
  • Un pêcheur de la vallée de l'Annapolis affirme qu'il poursuivra sa demande de révision judiciaire de l'ordre d'urgence du gouvernement provincial de maintenir les vannes fermées à l'aboiteau près de Windsor, après qu'une décision de la Cour d'appel de la Nouvelle-Écosse a déterminé que la décision politique du ministre des Affaires municipales et du Logement, John Lohr, pouvait être révisée. La décision a également indiqué que la décision de Darren Porter d'interrompre son entreprise de pêche commerciale sur la rivière Avon ne signifie pas automatiquement qu'il n'a pas qualité pour agir dans cette affaire.

Île-du-Prince-Édouard

  • Le ministre de la Santé de l'Île-du-Prince-Édouard a discrètement supprimé l'automne dernier le système provincial de limitation du nombre de médecins par région, connu sous le nom de "complément", ouvrant ainsi à la province des voies moins restrictives pour recruter de nouveaux médecins pour exercer dans la province. La politique des compléments limitait essentiellement le nombre de postes de médecins de famille et de spécialistes dans chaque région de l'île.
  • Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a tenu une conférence de presse jeudi devant l'Assemblée législative provinciale et a rencontré le premier ministre Dennis King et le ministre de la Santé Mark McLane avant la période des questions. Le syndicat a déclaré qu'il avait mis fin à ses négociations avec la province et qu'il souhaitait passer à la conciliation dans le cadre de ses négociations contractuelles.  
  • La demande de Peter Bevan-Baker, député vert à l'Assemblée législative, de rendre des comptes aux exploitants privés de foyers de soins de longue durée a conduit le premier ministre Dennis King à l'accuser de salir le nom de "bonnes personnes à travers l'Île-du-Prince-Édouard". Mercredi, la province a déclaré qu'elle fournirait aux opérateurs de soins de longue durée (SLD) $25 millions pour ouvrir des douzaines de nouveaux lits de soins de longue durée. Le ministre de la santé, Mark McLane, a déclaré que 65 % de cette somme serait consacrée à l'augmentation des salaires des travailleurs des établissements privés de soins de longue durée, afin de les rapprocher de ceux des travailleurs du secteur public.

Terre-Neuve et Labrador

  • L'auteur d'un rapport recommandant une augmentation de salaire pour les élus de Terre-Neuve-et-Labrador a présenté ses conclusions aux députés jeudi. Dans un rapport publié juste avant le long week-end de Pâques, Heather Jacobs, qui a été nommée par la Chambre d'assemblée en novembre pour procéder à un examen de la rémunération des députés, recommande que ces derniers reçoivent un salaire de base de $120 000. 
  • Lorsque Uber commencera ses activités à St. John's à la fin du mois, il n'y aura aucune obligation légale de payer un salaire minimum à ses chauffeurs et aucune garantie qu'ils bénéficieront d'avantages tels que l'indemnisation des accidents du travail ou l'assurance-emploi. En effet, l'entreprise mondiale de covoiturage considère ses travailleurs comme des entrepreneurs et non comme des employés. La Fédération du travail de Terre-Neuve-et-Labrador renouvelle son appel à la province pour qu'elle inclue ces travailleurs dans sa législation sur les normes du travail, afin de s'assurer qu'ils ne passent pas entre les mailles du filet.
  • Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador a choisi une entreprise privée pour construire le remplacement du pénitencier de Sa Majesté, une prison notoirement ancienne qui date de l'époque victorienne. New Avalon Corrections Partners - une société dirigée par Plenary Americas et PCL Investments - a été le seul soumissionnaire dans le cadre de l'appel d'offres lancé par la province. Le département provincial des infrastructures a annoncé jeudi qu'il avait jugé le groupe suffisamment qualifié et qu'il irait de l'avant.
  • Selon Jeff Loder, directeur exécutif de l'Association of Seafood Producers, le blocage actuel de la pêche au crabe est tel qu'il aura des répercussions négatives sur le marché pour le reste de la saison, et sur d'autres pêcheries par la suite. Cela fait près d'une semaine que la saison du crabe des neiges est censée commencer. Les pêcheurs ont toutefois immobilisé leurs bateaux, refusant de pêcher selon la formule de tarification établie par un groupe indépendant juste avant le début de la saison. Selon M. Loder, la situation risque d'être identique à celle de la saison dernière, au cours de laquelle les pêcheurs avaient immobilisé leurs bateaux pendant six semaines.

Québec

  • Le Premier ministre du Québec, François Legault, a accentué mardi la pression sur le gouvernement fédéral pour qu'il réduise le nombre d'immigrants temporaires dans la province, menaçant d'organiser un "référendum" sur la question. M. Legault a déclaré aux journalistes que le lancement d'un plébiscite ne faisait pas partie des projets à court terme de son gouvernement, mais il a laissé entendre que cela pourrait changer si le Premier ministre Justin Trudeau ne répondait pas aux demandes du Québec en matière d'immigration.
  • Le Premier ministre français Gabriel Attal a exprimé aujourd'hui son soutien au modèle québécois de laïcité de l'État, une politique qui a été critiquée par le gouvernement canadien. Lors d'une conférence de presse avec le premier ministre québécois François Legault à Québec, M. Attal a déclaré que la France partageait l'engagement de la province en faveur de la non-affiliation religieuse. Le Premier ministre, âgé de 35 ans, estime que la laïcité est un moyen pour les gouvernements de garantir l'égalité de traitement des citoyens, quelles que soient leurs croyances personnelles.
  • Le premier ministre François Legault affirme que les parents québécois doivent faire davantage pour limiter le temps d'écran de leurs enfants. Prenant la parole à l'Assemblée nationale mardi, M. Legault a déclaré que l'utilisation prolongée du temps d'écran est un problème pour les enfants partout dans le monde, y compris au Québec, mais il affirme que son gouvernement ne peut pas faire grand-chose pour résoudre ce problème. "Le vrai défi, c'est ce qui se passe à la maison", a-t-il déclaré. "Nous avons également besoin de la coopération des parents pour veiller à ce que le temps passé devant un écran soit limité. 
  • La ministre québécoise de l'Habitation, France-Élaine Duranceau, a voté, comme la grande majorité de ses collègues de la CAQ, en faveur d'une motion de Québec solidaire (QS) demandant aux quatre partis politiques représentés à l'Assemblée nationale de travailler ensemble pour mieux protéger les locataires aînés vulnérables contre l'éviction. L'initiative de la députée de Québec solidaire Christine Labrie fait suite à son projet de loi visant à prolonger la loi Françoise David afin de limiter les expulsions de personnes âgées de leur logement.

Ontario

  • Le premier ministre Doug Ford affirme qu'il soutient le projet de la région de Waterloo d'acheter des terrains dans le canton de Wilmot pour un projet industriel dont le nom n'a pas été dévoilé. "Beaucoup de petites villes, comme Wilmot, ont besoin d'argent. Il n'y a donc pas de meilleur moyen que de défricher des terres et de créer du développement", a déclaré M. Ford. "Je suis tout à fait d'accord. Le premier ministre a fait ces commentaires sur le plan de la région concernant les terres du canton de Wilmot alors qu'il se trouvait à Kitchener jeudi pour une conférence de presse. Annonce d'un financement provincial séparé.
  • Le Gouvernement Ford a dévoilé un nouveau projet de loi omnibus visant à rationaliser la construction et l'approbation des logements dans la province. La nouvelle loi "Cutting Red Tape to Build More Housing Act" prévoit une réduction du nombre de places de stationnement que les promoteurs doivent construire, des règles spéciales pour accélérer la construction de logements pour étudiants et une politique "use-it-or-lose-it" attendue depuis longtemps.
  • Le gouvernement progressiste-conservateur de l'Ontario a accepté de soutenir un projet de loi de l'opposition néo-démocrate qui déclare que la violence entre partenaires intimes est une épidémie dans la province, près d'un an après que le premier ministre Doug Ford ait déclaré que la violence entre partenaires intimes est une épidémie dans la province. a rejeté une telle initiative. Ce soutien signifie que le projet de loi va être soumis à une commission législative pour étude, mais les défenseurs des droits de l'homme et les membres de l'opposition estiment que le gouvernement devrait l'adopter immédiatement.
  • Le gouvernement de l'Ontario investit $5 millions de dollars pour construire un nouvel échangeur sur l'autoroute 416 à Barrhaven. Le ministre des Transports, Prabmeet Sarkaria, est à Ottawa vendredi pour annoncer le nouvel échangeur à l'intersection de l'autoroute 416 et du chemin Barnsdale. "Le nouvel échangeur à l'intersection de l'autoroute 416 et du chemin Barnsdale aidera les résidents locaux et les autres conducteurs à se rendre à destination plus rapidement et plus commodément ", a déclaré M. Sarkaria.

Manitoba

  • Le Manitoba affirme que les agents de sécurité institutionnelle du plus grand hôpital de la province auront accès aux outils appropriés - y compris le gel au poivre - alors que le programme destiné à rendre le Health Science Centre plus sûr s'apprête à être lancé des années après l'entrée en vigueur de la loi qui l'a créé. Le ministre de la santé, Uzoma Asagwara, a déclaré mercredi que la première classe d'agents de sécurité désignés comme responsables de la sécurité institutionnelle commencerait à patrouiller dans le HSC lundi. Les agents sont formés aux techniques de désescalade, à l'application de la loi, aux arrestations, aux perquisitions et saisies, et à l'usage de la force, entre autres.
  • Le premier ministre du Manitoba souhaite modifier la prière qui est récitée à l'Assemblée législative afin de la rendre plus inclusive pour les personnes qui pratiquent d'autres religions que le christianisme, et pour celles qui n'ont aucune foi. Wab Kinew a déclaré lors d'un petit-déjeuner réunissant des responsables religieux que si la prière ne comporte pas de références ouvertement chrétiennes, elle n'en a pas moins l'air d'une prière chrétienne. Elle fait référence à Dieu, utilise un anglais archaïque et se termine par "amen".
  • Mark Chipman et David Thomson, propriétaires des Winnipeg Jets, envisagent de créer des logements de transition à Winnipeg afin de réduire le nombre de sans-abri dans la capitale manitobaine. M. Chipman, président exécutif de True North Sports and Entertainment, explique que lui et le propriétaire majoritaire de l'équipe, M. Thomson, l'une des personnes les plus riches du Canada, ont discuté de la façon dont ils pourraient fournir davantage de logements aux personnes qui ont vécu dans des refuges et qui ont besoin d'aide pour trouver et conserver un foyer permanent. 
  • Les avocats du promoteur à l'origine du développement longtemps retardé de Parker Lands ont déclaré jeudi à une cour d'appel qu'elle devrait confirmer une décision accordant à leur client $5 millions dans le cadre d'un procès contre la ville de Winnipeg. L'avocat Kevin Toyne, qui représente le promoteur Andrew Marquess, a déclaré à la Cour d'appel du Manitoba que les actions des urbanistes de la ville avaient empêché la réalisation du projet sur un terrain situé dans le quartier de Fort Garry, ce qui avait entraîné des pertes importantes pour son client.

Saskatchewan

  • La Fédération des enseignants de la Saskatchewan (STF) annonce que les enseignants de la province vont suspendre tout mouvement de grève et qu'ils prévoient de retourner à la table des négociations avec le gouvernement provincial. Le ministre de l'Éducation, Jeremy Cockrill, a confirmé lors d'une conférence de presse à Saskatoon vendredi matin que les négociations reprendront la semaine prochaine. "Nous les verrons à la table des négociations", a déclaré M. Cockrill. "Tout le monde dans cette province veut parvenir à un accord.
  • Le gouvernement provincial de la Saskatchewan a donné son feu vert à l'élargissement d'un accord clé sur l'eau afin d'inclure les réserves d'eau souterraine transfrontalières, dans le but de garantir leur gestion et leur partage durables face aux menaces croissantes que représentent la sécheresse, la pollution et le changement climatique. Les modifications proposées à l Accord-cadre sur la répartition entre la Saskatchewan, l'Alberta, le Manitoba et le gouvernement fédéral permettrait à la Régie des eaux des provinces des Prairies d'évaluer, de surveiller et, le cas échéant, de prendre des mesures pour gérer les aquifères transfrontaliers.
  • Le conseil municipal de Regina a adopté la deuxième étape d'une série de modifications du règlement d'aménagement, se rapprochant ainsi d'un financement de $35 millions d'euros provenant du fonds d'accélération de la construction de logements du gouvernement fédéral. Ce fonds a été créé pour faciliter la construction de nouveaux immeubles résidentiels et l'ajout de logements dans les quartiers existants, dans un contexte de crise du logement à l'échelle du pays. 
  • L'Assemblée législative de la Saskatchewan est de retour pour les six dernières semaines de son mandat actuel, et le président Randy Weekes doit donner des coups de fouet aux députés. Les accusations de mensonges et autres insultes de la part des députés ont déjà commencé pendant les premiers jours qui ont suivi la semaine de congé de Pâques. Le président Weekes a fini par s'en prendre particulièrement au ministre du commerce et du développement des exportations, Jeremy Harrison.

Alberta

  • Le gouvernement de l'Alberta a fait part de son intention d'introduire une législation qui empêcherait les municipalités de traiter directement avec le gouvernement fédéral sans l'autorisation de la province. Bien que les détails concernant la législation potentielle soient rares, Joseph Schow, leader du gouvernement de l'UCP, a indiqué que le gouvernement avait l'intention d'introduire un projet de loi parrainé par la première ministre Danielle Smith, appelé Provincial Priorities Act (loi sur les priorités provinciales).
  • La province redouble d'efforts pour que davantage de jeunes s'intéressent aux métiers spécialisés. Le gouvernement de l'Alberta investit plus de $4,45 millions d'euros dans des subventions pour l'obtention de doubles crédits. Ce programme permet aux élèves du secondaire d'obtenir des crédits qui peuvent être pris en compte pour l'obtention d'un certificat, d'un diplôme ou d'un grade postsecondaire. Le ministre de l'éducation, Demetrios Nicolaides, a fait cette annonce mardi à l'école secondaire M.E. LaZerte, dans le nord-est d'Edmonton. 
  • Le gouvernement de l'Alberta déclare qu'il présente un projet de loi visant à établir le Centre canadien d'excellence pour le rétablissement (CoRE). Si elle est adoptée, la loi 2024 sur le Centre canadien d'excellence en rétablissement établira le CoRE en tant que société d'État pour informer les meilleures pratiques en matière de santé mentale et de toxicomanie, mener des recherches et des évaluations de programmes et soutenir l'élaboration de politiques fondées sur des données probantes en matière de santé mentale et de toxicomanie. La province affirme que le budget 2024 prévoit $5 millions pour soutenir l'établissement du CoRE.
  • La première ministre de l'Alberta, Danielle Smith, a déclaré vendredi qu'elle n'avait aucun problème avec la proposition du leader conservateur Pierre Poilievre d'accorder aux municipalités une prime à la construction afin d'encourager la construction de logements, à condition qu'il passe par son gouvernement provincial. Mme Smith a prononcé un discours devant les conservateurs lors d'une conférence annuelle de réseautage à Ottawa, quelques jours après avoir déposé un projet de loi visant à empêcher les villes de l'Alberta de négocier des accords directement avec le gouvernement fédéral.

Colombie-Britannique

  • Leur travail consiste à assurer la sécurité des rues de Surrey, mais leur avenir professionnel reste lié à la politique. "Il est regrettable que le maintien de l'ordre dans la ville de Surrey et dans la province de la Colombie-Britannique ait été politisé", a déclaré Brian Sauvé, président de la Fédération nationale de la police. La FNP, qui est le plus grand syndicat de police au Canada et qui représente plus de 20 000 agents de la GRC, s'en prend au gouvernement provincial. M. Sauvé a déclaré : "C'est un exemple de ce qu'il ne faut pas faire dans le cadre d'une transition policière". La fédération accuse le ministre de la sécurité publique de la Colombie-Britannique, Mike Farnworth, d'avoir fait des déclarations "trompeuses" et demande à connaître les détails du plan de transition qui verra le service de police de Surrey remplacer la GRC.
  • Des dizaines d'associations de lutte contre le changement climatique demandent au gouvernement de la Colombie-Britannique de mettre un terme à ses projets d'expansion de la production de gaz naturel liquéfié en raison de la crise climatique. En une lettre ouverte Dans une lettre adressée mercredi au premier ministre David Eby et aux ministres de l'énergie et de l'environnement, 88 groupes affirment que les projets de construction de cinq nouvelles usines de GNL en Colombie-Britannique ne sont pas conformes aux efforts mondiaux visant à limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C ou à abandonner les combustibles fossiles, comme convenu dans l'accord de Copenhague sur le changement climatique. Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.
  • La Colombie-Britannique va élaborer une politique provinciale sur la consommation de drogues illicites dans les hôpitaux, en réponse aux préoccupations du syndicat représentant les infirmières de la province, qui estime que ses membres sont de plus en plus exposés à des risques liés à la consommation de drogues. Le ministre de la santé, Adrian Dix, a déclaré B.C. convoquera un groupe de travail pour normaliser les règles existantes dans les autorités sanitaires "dans un avenir proche". La politique provinciale précisera, par exemple, que les patients ne sont autorisés à consommer des substances que dans des espaces désignés sur le terrain de l'hôpital ou à proximité, et qu'elle sera cohérente dans tous les hôpitaux, a-t-il déclaré.
  • Le gouvernement de la Colombie-Britannique prend de nouvelles mesures pour tenter d'accélérer le processus de mise en relation avec les médecins de famille. À partir de la semaine prochaine, le gouvernement de la Colombie-Britannique adoptera de nouveaux outils numériques pour mieux mettre en relation les patients avec des médecins de famille et des infirmières praticiennes. Selon le gouvernement, ce processus en coulisses devrait permettre d'accélérer le jumelage des patients avec les prestataires de soins primaires disponibles.

Territoires du Nord-Ouest

  • Selon un nouveau rapport de la Yellowknife Women's Society, les femmes autochtones sans domicile fixe du Nord ne se sentent pas bien protégées par la GRC et sont plutôt victimes de violence et de discrimination de la part de la police. L'organisation a organisé deux sessions avec des femmes en octobre dernier, et chacune des participantes a déclaré avoir été victime d'abus de la part d'un agent de la GRC ou connaître une personne autochtone qui l'avait été. Plus d'une fois, les femmes de nos cercles ont raconté avoir été malmenées par la police et s'être fait dire explicitement une version de "Je peux te faire ce que je veux - personne ne te croira"", indique le rapport.

Yukon

  • La ministre de la Santé du Yukon affirme que l'idée d'un établissement de soins de longue durée à Watson Lake est " toujours à l'étude " et qu'elle est également disposée à envisager des options permettant aux conjoints de rester auprès de leurs proches dans un établissement de soins de longue durée. La question a été soulevée à l'Assemblée législative cette semaine par Patti McLeod, députée provinciale du Parti du Yukon pour Watson Lake, qui a demandé à la ministre ce que le gouvernement prévoyait de faire pour améliorer les soins pour les personnes qui en ont besoin, ainsi que pour leurs familles.

Nunavut

  • Alors que l'on s'attend à ce que davantage de maisons soient construites au Nunavut, un nouveau programme permet de s'assurer que ce sont des Inuits qui les construiront. Mardi, la Makigiaqta Inuit Training Corp. et NCC Development Ltd. ont annoncé un partenariat de $4,9 millions de dollars pour former les Inuits du Nunavut aux métiers de la construction. Cet argent sera dépensé sur une période de six ans. "Nous verrons davantage d'Inuits se tenir debout parce qu'ils seront en mesure de contribuer non seulement à leur foyer, mais aussi à leur communauté", a déclaré Aluki Kotierk, président de Nunavut Tunngavik Inc.

Restez à jour avec les nouvelles tendances

Ce site web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible lors de votre visite.

Logo CHG.