Analyse de la santé - Canada atlantique et Manitoba - 13-20 octobre 2023

Analyse de l'état de santé du Canada atlantique et du Manitoba pour la semaine du 13 au 20 octobre 2023. Préparé par Wes McLean, consultant principal au groupe Capital Hill.

Manitoba

  • Alors que l'augmentation des temps d'attente continue de peser sur le système de santé manitobain, les médecins affirment que des personnes très malades quittent le service des urgences sans avoir été vues par un médecin. Selon des données récentes fournies par Shared Health, plus d'un patient sur trois ayant récemment demandé des soins médicaux au service des urgences du Centre des sciences de la santé de Winnipeg a fini par quitter le service sans avoir vu de médecin.
  • Le premier ministre Wab Kinew et son cabinet ont prêté serment mercredi. Les ministres suivants ont assumé des fonctions liées à la santé :
    • Uzoma Asagwara (député de Union Station) - vice-premier ministre, ministre de la santé, des personnes âgées et des soins de longue durée ;
    • Nahanni Fontaine (députée de St. Johns) - ministre de la famille, ministre responsable de l'accessibilité, ministre responsable de l'égalité des sexes ;
    • Bernadette Smith (MLA for Point Douglas) - ministre du logement, des toxicomanies et des sans-abri, et ministre responsable de la santé mentale ;
  • Scott Sinclair, qui était auparavant vice-ministre de la santé, ajoute à son rôle celui de vice-ministre de la santé, des personnes âgées et des soins de longue durée.
  • Le premier ministre a également mis en place un comité ministériel sur la santé des enfants.

Terre-Neuve et Labrador

  • Le gouvernement provincial continue de prendre des mesures pour réimaginer les soins de santé et alléger la charge des services d'urgence à Terre-Neuve-et-Labrador. Une demande de propositions sera émise ce mois-ci pour deux centres de soins urgents qui desserviront la région nord-est d'Avalon. Deux centres de soins urgents dans la région contribueront à améliorer l'accès aux soins et permettront aux habitants de différentes parties de la région métropolitaine de St. John's d'accéder à des soins plus près de chez eux. Les centres de soins urgents contribueront à réduire les temps d'attente pour les soins non urgents dans la région en offrant un point d'accès supplémentaire, ce qui permettra d'atténuer les pressions dans les salles d'urgence de la région.
  • Une proposition d'amendement à la loi sur la santé, la sécurité et l'indemnisation des accidents du travail (Workplace Health, Safety and Compensation Act), qui prévoit des services de conseil en matière de deuil pour les personnes à charge survivantes à la suite d'un accident du travail, a été examinée en deuxième lecture par la Chambre d'assemblée aujourd'hui. Si elle est approuvée, cette loi permettra à WorkplaceNL de payer les services de conseil en matière de deuil pour les personnes à charge survivantes à la suite d'un décès survenu sur le lieu de travail le 1er janvier 2022 ou après cette date. En 2022, WorkplaceNL a reçu diverses demandes pour que des séances de counseling en cas de deuil soient ajoutées au soutien actuellement fourni par WorkplaceNL aux personnes à charge des travailleurs décédés.
  • Une équipe de soins familiaux établie dans la zone rurale de l'Est accepte désormais des patients. Cette équipe, située à Clarenville, est l'une des 14 équipes qui améliorent l'accès aux soins primaires à Terre-Neuve-et-Labrador. À ce jour, 19 équipes de soins familiaux ont été annoncées et le nombre de personnes inscrites dans les équipes de soins familiaux est passé d'environ 28 000 personnes en mars 2023 à plus de 49 000 en septembre 2023. En outre, le nombre de professionnels de la santé employés par les équipes de soins familiaux est passé de 100 en avril à 196 en septembre.
  • Un médecin qui s'occupe de diabète pédiatrique affirme qu'un nouveau projet pilote visant à soutenir la surveillance continue du glucose pour les patients atteints de diabète de type 1 changera des vies. Le docteur Heather Power, endocrinologue pédiatrique au Janeway Children's Health and Rehabilitation Centre, a qualifié ce projet d'"étape importante" dans la prise en charge du diabète chez les enfants.

Nouvelle-Écosse

  • Le gouvernement prend des mesures pour augmenter le nombre de chambres de soins de longue durée et fournir plus rapidement à un plus grand nombre de personnes âgées les soins dont elles ont besoin. Les travaux de rénovation de l'ancien foyer de soins de longue durée Villa Acadienne, à Meteghan, dans le comté de Digby, devraient commencer dans les semaines à venir, ce qui permettra d'offrir de nouvelles chambres individuelles à 47 personnes âgées supplémentaires.
  • Il est désormais plus facile pour les Néo-Écossais d'obtenir davantage d'informations sur la manière dont le gouvernement améliore les soins de santé. Le nouveau site web Action for Health comprend des informations faciles d'accès sur la manière d'obtenir des soins, les dernières nouvelles en matière de santé et un tableau de bord amélioré. Le nouveau tableau de bord présente les données relatives aux mesures existantes de manière plus interactive, ce qui permet aux visiteurs de personnaliser leur recherche par année, par trimestre ou par point de données spécifique, de manière conviviale, mobile et accessible.
  • Le gouvernement fédéral a annoncé vendredi qu'il investissait près de $3 millions de dollars dans six entreprises médicales et technologiques de Nouvelle-Écosse, afin de les aider à étendre leurs activités, à améliorer leurs produits et à créer des emplois. "Je pense qu'il existe d'excellentes technologies de la santé, de la médecine et des dispositifs médicaux dans le Canada atlantique", a déclaré Alex Dunphy, cofondateur et PDG d'Adaptiiv Medical Technologies. "Nous faisons de notre mieux pour les mettre sur le marché, dans les mains des cliniciens et, au bout du compte, dans celles des patients. 
  • Les professionnels de l'administration de la santé ont accepté un nouveau contrat de cinq ans qui comprend trois années d'augmentations rétroactives. L'accord a été annoncé vendredi après que 77 % des personnes qui ont voté ont soutenu l'offre. La présidente du Nova Scotia Government & General Employees Union, Sandra Mullen, a déclaré qu'il fallait attendre longtemps avant d'obtenir un accord. Les travailleurs ont rejeté une offre de contrat précédente et ont voté l'autorisation de grève.
  • Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse s'efforce d'autoriser les praticiens privés de la santé mentale à fournir des services assurés par l'État, et certains représentants professionnels estiment que cela devrait être le début d'autres réformes. Le ministre de la santé mentale et des toxicomanies, Brian Comer, a déposé la semaine dernière un projet de loi visant à permettre aux praticiens privés - à commencer par les psychologues, les travailleurs sociaux et les thérapeutes agréés en matière de conseil - de fournir des services de santé mentale assurés par l'État. fournir certains services dans le cadre du système de santé public.
  • Après avoir subi des traitements de chimiothérapie et s'être épuisée physiquement et mentalement, Rafah DiCostanzo savait qu'elle voulait éviter que d'autres patientes atteintes d'un cancer du sein ne subissent le même sort. La députée de Clayton Park West a été diagnostiquée il y a environ six mois. Depuis, elle a appris que les femmes ayant des seins plus denses sont plus exposées au risque de cancer du sein et qu'un dépistage supplémentaire peut aider à détecter le cancer plus tôt.

Nouveau Brunswick

  • Les Néo-Brunswickois handicapés doivent faire face à des coûts élevés pour rendre leur maison accessible. Un couple de la région de Bathurst découvre que le programme de rénovation ne couvre pas les dépenses réelles. Haley Flaro, directrice générale d'Ability N.B., un organisme de bienfaisance enregistré qui aide les personnes ayant un handicap physique, a déclaré que des initiatives comme le Programme de réparation par le propriétaire n'ont pas suivi l'inflation et la montée en flèche des coûts de construction.
  • Le Nouveau-Brunswick a signalé mardi deux nouveaux décès dus au COVID-19 et une augmentation de près de 63 % du nombre d'hospitalisations d'une semaine à l'autre, tandis qu'un chercheur en maladies infectieuses affirme qu'environ une personne sur 52 est actuellement infectée par le virus. Les admissions dans les unités de soins intensifs, les épidémies de COVID et les nouveaux cas confirmés ont tous augmenté au cours de la première semaine d'octobre, selon le rapport de la province sur les maladies infectieuses. Rapport de veille respiratoire. Deux personnes âgées de 65 ans ou plus sont décédées à cause du COVID entre le 1er et le 7 octobre, selon le rapport.

Île-du-Prince-Édouard

  • Un récent rapport sur l'examen des pratiques utilisées pour prévenir la propagation du virus COVID-19 dans les établissements de soins de longue durée contient 17 recommandations visant à améliorer les soins aux résidents. En février, le gouvernement provincial s'est engagé à former un comité d'examen externe des soins de longue durée pour étudier les performances des établissements de soins de longue durée publics et privés de l'Île-du-Prince-Édouard pendant la pandémie de COVID-19. Le rapport met en évidence quatre domaines directement liés à l'expérience de la pandémie : 
    • Améliorer les soins centrés sur le résident 
    • Renforcer la prévention et le contrôle des infections 
    • Reprise et développement de la main-d'œuvre
    • Améliorer la résilience à long terme du système de SLD de l'Î.-P.-É. (surveillance et responsabilité).
  • Le ministre de la Santé et du Mieux-être, Mark McLane, en consultation avec le conseil d'administration de Health PEI, a annoncé les prochaines étapes en vue d'une transition en douceur du leadership à Health PEI. Le Dr Michael Gardam, actuel directeur général de Health PEI, a annoncé en juillet 2023 qu'il démissionnerait de son poste à compter du 31 mars 2024. Afin d'assurer une transition harmonieuse du leadership, la ministre McLane et la présidente du conseil d'administration Diane Griffin ont nommé Corinne Rowswell au poste de PDG intérimaire à compter du 1er janvier 2024, jusqu'à ce qu'un PDG permanent soit nommé. Mme Rowswell est actuellement directrice de l'exploitation de Health PEI. Le Dr Gardam a accepté de continuer à travailler avec Health PEI jusqu'au 29 mars 2024, dans un rôle consultatif pour faciliter la transition. 
  • L'Île-du-Prince-Édouard pourrait être l'une des premières provinces à proposer l'autodépistage à domicile du papillomavirus humain (HPV), selon le chef du service d'obstétrique et de gynécologie de l'hôpital Queen Elizabeth de Charlottetown. Le Dr Krista Cassell a déclaré qu'environ 200 patientes ont essayé les kits jusqu'à présent dans un cabinet médical, les résultats étant vérifiés par un clinicien. 

Restez à jour avec les nouvelles tendances

Comment pouvons-nous aider votre organisation à travailler avec le gouvernement ?

Vous souhaitez travailler ou vendre aux pouvoirs publics ? Ou vous voulez vous tenir au courant de tous les changements constants qui interviennent dans le secteur public ? Prenons le temps de discuter et de voir si nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs et les résultats souhaités.

Ce site web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible lors de votre visite.

Logo CHG.