Analyse de la santé - Canada atlantique et Manitoba - du 1er au 8 décembre 2023

Analyse de la situation sanitaire provinciale au Canada atlantique et au Manitoba pour la semaine du 1er au 8 décembre 2023. Rédigé par Wes McLean.

Manitoba

  • Dans un communiqué de presse faisant état des réalisations de la première session de l'Assemblée législative du Manitoba, le premier ministre a déclaré ce qui suit : "Le gouvernement a également pris des mesures pour réduire immédiatement les temps d'attente dans les services d'urgence, renforcer les services de santé publique et ajouter 31 nouveaux lits à l'hôpital Grace, a déclaré M. Kinew. "Notre gouvernement a fait des investissements essentiels pour réparer le système de santé public et nous sommes impatients d'entendre les professionnels de la santé de première ligne au cours de notre prochaine tournée d'écoute ", a déclaré le ministre de la Santé, Uzoma Asagwara. 
  • Le gouvernement du Manitoba a déposé le deuxième examen indépendant de la Loi sur l'accessibilité pour les Manitobains, a annoncé en début de semaine la ministre de la Famille, Nahanni Fontaine, responsable de l'accessibilité. La Loi sur l'accessibilité pour les Manitobains a été adoptée il y a dix ans aujourd'hui afin de mettre en place un processus clair et proactif permettant d'identifier, de prévenir et d'éliminer les obstacles auxquels se heurtent les personnes handicapées. En vertu de cette loi, le ministre doit nommer une personne chargée d'examiner l'efficacité de la législation tous les cinq ans.
  • Le groupe de travail sur la chirurgie et le diagnostic du Manitoba a dépensé $7 614 065 en salaires avant que le gouvernement néo-démocrate ne le ferme à l'automne, d'après les données de la province. Ces chiffres ne sont valables que jusqu'à la fin du mois de mars, c'est-à-dire jusqu'au premier trimestre de l'année fiscale. Le groupe de travail a continué à fonctionner jusqu'à la fin du mois d'octobre. "Ce qui devient de plus en plus clair, et les salaires en sont un bon exemple, c'est que le groupe de travail sur la récupération diagnostique et chirurgicale avait vraiment beaucoup - énormément - de pouvoir et pas beaucoup de responsabilité", a déclaré le ministre de la santé Uzoma Asagwara lors d'une conférence de presse vendredi.

Terre-Neuve et Labrador

  • Le gouvernement provincial est passé à l'étape suivante de la mise en place d'un service d'ambulances intégré en lançant un appel d'offres pour la conception, la gestion et l'exploitation d'un service unique et intégré d'ambulances routières et aériennes dans la province. La mise en place d'un service d'ambulance intégré était l'une des principales recommandations de l'Accord sur la santé de Terre-Neuve-et-Labrador et permettra de moderniser davantage le système de soins de santé de la province.
  • Les services de santé de Terre-Neuve-et-Labrador vont de l'avant avec un projet de construction de deux cliniques de soins urgents dans la péninsule d'Avalon, au nord-est de la province. Un appel d'offres publié le 24 novembre sur Merx, le site web utilisé par le gouvernement provincial pour lancer des appels d'offres, prévoit la construction d'une clinique à l'ouest de St. John's et d'une clinique à l'est. John's et une clinique dans l'est de la ville. La date limite pour les propositions est le 19 janvier. La province avait déjà exprimé son intérêt pour la construction d'un seul grand établissement dans la capitale afin de réduire la pression sur les services d'urgence. Toutefois, un précédent appel d'offres a été annulé parce que toutes les offres dépassaient largement le budget prévu.
  • La présidente du syndicat qui représente les infirmières autorisées de Terre-Neuve-et-Labrador affirme que le gouvernement provincial a compromis les soins de santé publics en engageant une entreprise privée pour gérer une clinique de vaccination annuelle à l'édifice de la Confédération. Yvette Coffey, présidente du Registered Nurses' Union Newfoundland and Labrador, a déclaré lundi que la clinique aurait dû être gérée par les services de santé provinciaux de Terre-Neuve-et-Labrador ou par des infirmières à la retraite, qui auraient pu être utilisées de la même manière que lorsqu'elles ont été mises à la retraite pour aider à administrer les vaccins COVID-19.

Nouvelle-Écosse

  • Les personnes âgées de Glace Bay et des environs qui ont besoin de soins de longue durée auront davantage accès à des espaces modernes grâce au remplacement et à l'agrandissement de Seaview Manor. Le nouveau foyer comptera 31 chambres supplémentaires et accueillera 144 résidents. Son ouverture est prévue pour 2029. John White, député provincial de Glace Bay-Dominion, au nom de la ministre des Aînés et des Soins de longue durée, Barbara Adams, en a fait l'annonce aujourd'hui, le 8 décembre, au Manoir Seaview.
  • Les aînés de la région de Tatamagouche qui ont besoin de soins de longue durée auront accès à des espaces modernes grâce au remplacement du foyer de soins spéciaux Willow Lodge. Le nouvel établissement de 96 chambres, dont l'ouverture est prévue pour 2031, offrira des soins à 35 autres personnes âgées de la région. Chaque résident disposera de sa propre chambre et de toilettes privées. Tom Taggart, député provincial de Colchester-Nord, au nom de la ministre des Aînés et des Soins de longue durée, Barbara Adams, a fait cette annonce aujourd'hui, le 6 décembre, au Willow Lodge.
  • L'ajout des examens d'imagerie par résonance magnétique (IRM) et d'échographie au système d'orientation électronique permettra à un plus grand nombre de patients de bénéficier d'une meilleure communication en matière d'orientation. Les patients qui fournissent une adresse électronique reçoivent des notifications automatiques lorsque la demande est envoyée, lorsqu'un rendez-vous est pris et lorsque la demande est mise à jour. Le prestataire de soins référent reçoit également les notifications. Ce système permet d'améliorer le suivi, l'examen et la coordination des références. Les patients continuent de choisir le lieu où ils sont soignés et reçoivent de meilleures informations sur l'état de leur demande.
  • Les personnes âgées de la région de Sherbrooke qui ont besoin de soins de longue durée auront accès à des espaces modernes grâce au remplacement du foyer de soins local. Le nouveau foyer de soins High-Crest Sherbrooke de 48 chambres, dont l'ouverture est prévue en 2029, accueillera neuf personnes âgées supplémentaires. Chaque résident disposera de sa propre chambre et d'une salle de bain privée. Greg Morrow, ministre de l'Agriculture et député provincial de Guysborough-Tracadie, au nom de la ministre des Aînés et des Soins de longue durée, Barbara Adams, en a fait l'annonce aujourd'hui, le 5 décembre, à High-Crest Sherbrooke.
  • Les personnes âgées de la région d'Annapolis Royal auront un meilleur accès aux soins de longue durée grâce au remplacement et à l'agrandissement de l'Annapolis Royal Nursing Home. La nouvelle maison comprendra environ 96 chambres, soit une trentaine de plus que l'établissement actuel. Son ouverture est prévue pour 2032. La ministre des Aînés et des Soins de longue durée, Barbara Adams, en a fait l'annonce aujourd'hui, le 5 décembre, au Annapolis Royal Nursing Home.
  • Un changement dans la façon dont la province emploie les infirmières itinérantes contribuera à créer une plus grande stabilité dans les soins de santé et les soins de longue durée en Nouvelle-Écosse. Le premier ministre Tim Houston a annoncé aujourd'hui, le 4 décembre, que les infirmières itinérantes travaillant pour Nova Scotia Health, IWK Health ou un établissement de soins de longue durée financé par le gouvernement ne peuvent être embauchées que pour un maximum de 180 jours. À compter du 15 décembre, ce changement s'applique à tous les contrats gouvernementaux pour les infirmières itinérantes. Ils devront attendre un an avant de pouvoir à nouveau travailler en tant qu'infirmier itinérant pour ces institutions. Elles peuvent choisir d'accepter une affectation permanente en Nouvelle-Écosse ou de continuer à travailler comme infirmières itinérantes dans une autre province.

Nouveau Brunswick

  • Un cadre visant à améliorer l'accessibilité a été présenté à la législature. Atteindre une plus grande accessibilité : Le cadre législatif du Nouveau-Brunswick en matière d'accessibilité est un plan directeur permettant au gouvernement de créer, en collaboration, une législation complète en matière d'accessibilité qui se traduirait par des améliorations significatives pour les personnes handicapées. "Notre gouvernement croit fermement qu'il faut créer une province accessible et veiller à ce que les personnes ayant un handicap aient un accès rapide et approprié aux services de soutien dont elles ont besoin", a déclaré la ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Arlene Dunn. "Je suis fière de déposer ce cadre, qui contribuera à faire du Nouveau-Brunswick un chef de file en matière d'accessibilité.
  • Le projet de loi sur les pensions visant les employés des conseils scolaires et des maisons de retraite accorde un laissez-passer aux juges. La semaine dernière, le ministre des finances, Ernie Steeves, a présenté la loi sur la viabilité et le transfert des régimes de retraite (Pension Plan Sustainability and Transfer Act) afin d'obliger cinq régimes de retraite à prestations définies du gouvernement, destinés aux employés des conseils scolaires et des maisons de retraite, à passer à un modèle à "risques partagés". Les régimes à prestations définies existants offrent aux retraités des montants de retraite garantis que la province doit payer si les fonds de pension ne suffisent pas à remplir les obligations. Les régimes à risques partagés limitent le montant dont le gouvernement est responsable lorsque les prestations de retraite complètes et la protection contre l'inflation de ces prestations dépassent la capacité d'un fonds de pension à les payer entièrement.
  • Le ministère de la Santé a mis à jour ses directives concernant les produits maraîchers et le cannabis susceptibles d'avoir été exposés à la fumée du gigantesque incendie qui a ravagé la casse d'American Iron and Metal il y a trois mois à Saint John, après que quatre des douze sites d'échantillonnage du sol ont révélé des "niveaux de métaux ou de produits chimiques plus élevés que prévu". Mais les autorités sanitaires ne pensent pas que les résultats élevés soient liés à l'incendie de l'AIM, selon le Dr Kimberly Barker, médecin hygiéniste en chef de la région.

Île-du-Prince-Édouard

  • Les organismes communautaires de santé et de services sociaux de l'Île-du-Prince-Édouard sont désormais certifiés dans le cadre du programme The Brain Story, un cours approfondi sur la science du développement du cerveau. L'un des éléments essentiels de cette certification est le lien entre les expériences négatives vécues pendant l'enfance (ECA), ou les traumatismes subis pendant l'enfance, et les mauvais résultats en matière de santé. Il a été prouvé que les programmes et les politiques d'intervention visant à établir des relations sûres et stables, à renforcer les compétences de base et à réduire les sources de stress toxique améliorent la santé des individus, des familles et des communautés.
  • Les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie emménageront bientôt dans un nouvel immeuble d'appartements abordables et sûrs à Alberton. Ce projet est le fruit d'un partenariat entre l'Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) Î.-P.-É. et le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, qui a accordé un prêt-subvention de 1,4 million d'euros et 1,4 million d'euros au cours des dix prochaines années pour couvrir les frais de fonctionnement. 
  • Le plus grand hôpital de l'Île-du-Prince-Édouard a déclaré un code orange partiel vendredi soir "en réponse à plusieurs patients traumatisés attendus à l'hôpital".
  • L'agence de santé de l'Île-du-Prince-Édouard a déclaré que du personnel supplémentaire était "activé" à l'hôpital Queen Elizabeth de Charlottetown "pour augmenter la capacité de l'hôpital afin de répondre à l'événement". L'agence de santé n'a pas précisé la raison de l'alerte, mais a indiqué que seules les personnes ayant des problèmes urgents ou critiques devaient se rendre au service des urgences de l'hôpital tant que l'alerte était en vigueur. Tous les autres patients ont été prévenus qu'ils devaient s'attendre à de longues attentes.   
  • Lorsque la consultation du personnel a commencé en vue de la construction d'un nouvel hôpital commémoratif du comté de Kings, on s'attendait à ce que les conversations se terminent en juillet. Mais ce processus est entré dans l'hiver. Corinne Rowswell, directrice des opérations de Health P.E.I., a déclaré que de nombreux groupes devaient encore être consultés. "Ces choses prennent du temps et nous préférons nous rapprocher le plus possible de la réalité", a déclaré Mme Rowswell. Un nouvel hôpital commémoratif du comté de Kings a été annoncé dans le budget d'investissement de la province pour 2021, avec $13,3 millions de dollars mis de côté sur cinq ans pour la planification. La construction devrait commencer en 2025.

Restez à jour avec les nouvelles tendances

Ce site web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible lors de votre visite.

Logo CHG.