Tarif du gypse dans l'Ouest canadien - Mise à jour 

Le 12 mai, l'ASFC a publié ce qui suit : " Le 13 décembre 2021, le Tribunal canadien du commerce extérieur (TCCE), conformément au paragraphe 76.03(3) de la Loi sur les mesures spéciales d'importation (LMSI), a ouvert un réexamen relatif à l'expiration de ses conclusions rendues le 4 janvier 2017, dans le cadre de l'enquête no. NQ2016002, concernant le dumping de certains panneaux de gypse originaires ou exportés des États-Unis d'Amérique, importés au Canada pour être utilisés ou consommés dans les provinces de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba, ainsi que du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest (Ouest canadien).

Mises à jour des enquêtes

L'enquête est maintenant terminée et, conformément à l'alinéa 76.03(7)a) de la LMSI, l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a déterminé que l'expiration des conclusions entraînera vraisemblablement la poursuite ou la reprise du dumping de ces marchandises originaires ou exportées des États-Unis d'Amérique. 

 

Un exposé des motifs contenant des détails supplémentaires concernant cette décision sera bientôt disponible.  

 

Le TCCE va maintenant mener une enquête pour déterminer si l'expiration de sa conclusion est susceptible de causer un préjudice à l'industrie canadienne, et a annoncé qu'il rendra sa décision au plus tard le 19 octobre 2022." (Plaque de plâtre 2021 Réexamen relatif à l'expiration - Avis de décision de réexamen relatif à l'expiration (cbsa-asfc.gc.ca) 

 

L'ASFC énumérera ses raisons d'ici la fin du mois.   

 

Il existe deux distinctions importantes en termes de responsabilité de l'agence dans des questions comme celles-ci : 

  • L'ASFC est chargée de déterminer s'il y a dumping.
  • Il incombe au TCCE de déterminer si un préjudice a été causé par le déversement.  


Le CITT a noté qu'il y aura une opportunité pour l'industrie de contribuer. 

 

Vous êtes intéressé par les tendances dans les industries de la construction et des matériaux de construction, et par l'impact des tarifs sur les importations américaines au Canada ? Le consultant principal du CHG, Wes McLean, se fera un plaisir de vous fournir des informations supplémentaires sur cette question, ainsi que des conseils si nécessaire, à votre convenance. Cliquez sur ICI pour se connecter avec Wes.

Restez à jour avec les nouvelles tendances