Aperçu de la stratégie des minéraux critiques de la Nouvelle-Écosse

La stratégie a été présentée à l'industrie le 5 mars, lors de la conférence annuelle de l'Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs.

Vue d'ensemble

Reconnaissant que la Nouvelle-Écosse a un rôle vital à jouer dans la chaîne de valeur des minéraux critiques du Canada, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a publié une stratégie provinciale dédiée aux minéraux critiques qui comprend des contributions par le biais de l'exploitation minière, du raffinage, de la fabrication et du recyclage. Conçue pour être complémentaire et appliquée en conjonction avec la stratégie canadienne sur les minéraux essentiels et les politiques et législations fédérales et provinciales existantes, la stratégie sur les minéraux essentiels de la Nouvelle-Écosse présente les points saillants suivants :

Objectif

L'objectif de la stratégie est de fournir un cadre pour aider la province de Nouvelle-Écosse à réaliser ce qui suit :

  • Fournir un approvisionnement stable en minéraux essentiels dont la Nouvelle-Écosse et le Canada ont besoin pour faire progresser les technologies propres et passer à une consommation nette nulle d'ici à 2050.
  • Améliorer la compréhension de la géologie de la Nouvelle-Écosse, en ce qui concerne les minéraux essentiels, et fournir ces informations aux parties intéressées d'une manière utile.
  • Examiner le cadre réglementaire actuel et identifier les possibilités d'aider les promoteurs de projets à s'y retrouver dans la réglementation, d'encourager les projets de minéraux essentiels et d'identifier les gains d'efficacité et les améliorations potentielles de la réglementation.
  • Soutenir la participation des Mi'kmaq de Nouvelle-Écosse aux opportunités liées aux minéraux critiques.
  • Créer et/ou soutenir des opportunités économiques durables en Nouvelle-Écosse par la création d'emplois, la croissance économique et une concurrence accrue.
  • Offrir des incitations à la recherche et au développement innovants pour renforcer l'exploration, l'exploitation minière, le traitement intermédiaire et les technologies propres.
  • Améliorer l'éducation et la sensibilisation du public à l'environnement, aux géosciences, aux minéraux essentiels et à la culture géoscientifique.
  • Travailler en collaboration avec les ministères et les organismes gouvernementaux, les Mi'kmaq de Nouvelle-Écosse et les autres parties intéressées pour faire avancer l'objectif de la stratégie.

Les piliers de la stratégie

Pour atteindre les objectifs susmentionnés, la stratégie repose sur six piliers qui permettront de développer et de faire progresser le secteur provincial.

 

Premier pilier : la géoscience des minéraux critiques

Grâce à une recherche géoscientifique ciblée, notamment en collaboration avec des partenaires extérieurs, la stratégie vise à mieux comprendre le potentiel du secteur et à améliorer la diffusion des données qui serviront de base aux efforts d'exploration et de développement de la province. Les activités menées à l'appui de ce pilier seront notamment les suivantes :

  • Mener et soutenir des recherches visant à mieux faire connaître les 16 minéraux critiques ciblés de la Nouvelle-Écosse.
  • Évaluer le potentiel de récupération des minéraux critiques dans les friches industrielles, le retraitement des résidus et les sources alternatives de minéraux critiques.
  • Améliorer la disponibilité des données géoscientifiques afin de mieux soutenir les membres de l'industrie minérale et les autres parties intéressées.
  • Soutenir la communauté des prospecteurs pour faire avancer les projets miniers essentiels.

 

Deuxième pilier : Réexaminer le cadre réglementaire

La province de Nouvelle-Écosse s'est engagée à revoir le processus réglementaire afin de mettre en place un cadre efficace, de faire progresser les projets miniers essentiels et de garantir le respect des exigences en matière d'environnement, de main-d'œuvre et de législation. Pour y parvenir dans le cadre réglementaire actuel, les possibilités suivantes seront recherchées :

  • Améliorer la collaboration et la communication par l'intermédiaire d'un facilitateur de projets sur les minéraux essentiels, afin d'aider les promoteurs à s'y retrouver dans le processus réglementaire.
  • Examiner les outils financiers afin de trouver des incitations pour les projets de minéraux essentiels.
  • Examiner les processus utilisés par d'autres juridictions pour améliorer l'efficacité de la réglementation.
  • Travailler avec les régulateurs pour explorer les mécanismes réglementaires permettant la récupération des minéraux à partir des déchets sur les sites miniers historiques.

 

Troisième pilier : Opportunités avec les partenaires mi'kmaq

La province s'est engagée à mener des consultations sérieuses et à renforcer sa collaboration avec les Mi'kmaq de Nouvelle-Écosse. Pour ce faire, les travaux menés dans le cadre de ce pilier s'efforceront de.. :

  • Soutenir le renforcement des capacités et le partage des connaissances sur les minéraux essentiels concernant la gestion de l'environnement et les opportunités économiques.
  • Faciliter la participation des Mi'kmaq de Nouvelle-Écosse à la prospection et à l'exploitation minières, ainsi qu'aux opportunités de la chaîne d'approvisionnement en minéraux essentiels.
  • Encourager la collaboration et les partenariats des Mi'kmaq avec les promoteurs et les autres parties intéressées (universités, associations, etc.) dans le cadre de projets locaux et d'initiatives plus vastes sur les minéraux essentiels.

 

Quatrième pilier : Opportunités pour la Nouvelle-Écosse

La stratégie vise à créer des opportunités de participation provinciale en amont, en milieu de chaîne et en aval de la chaîne d'approvisionnement en minéraux essentiels. Grâce à l'expertise technique et à la collaboration, la stratégie vise à

  • Analyser la chaîne d'approvisionnement en minéraux essentiels, y compris les besoins en main-d'œuvre qualifiée, la résilience et la durabilité de la chaîne d'approvisionnement, ainsi que les obstacles existants, dans le but d'identifier les opportunités économiques pour la Nouvelle-Écosse.
  • Travailler pour soutenir l'inclusion des groupes racialisés et marginalisés, y compris les personnes issues des communautés autochtones, afro-néo-écossaises et 2SLGTBQIA+, les immigrants et les nouveaux arrivants, les personnes handicapées et les femmes dans les opportunités minérales critiques.
  • Évaluer les possibilités offertes à la Nouvelle-Écosse dans les chaînes de valeur des minéraux critiques en aval et en milieu de chaîne.

 

Cinquième pilier : Innovation, recherche et développement

La province vise à faire progresser et à soutenir sa position en matière de recherche et de développement, d'innovation et de collaboration dans l'ensemble du secteur des minéraux essentiels. Pour ce faire, elle s'efforcera de

  • Mettre en relation les parties intéressées avec les possibilités de financement externe, le partage et la facilitation de l'information, et soutenir les avancées innovantes.
  • Développer des partenariats de collaboration afin d'aligner la recherche et le développement innovants sur les initiatives provinciales, territoriales et fédérales.
  • Tirer parti des initiatives pancanadiennes sur les minéraux essentiels et les soutenir.

 

Sixième pilier : Renforcer la sensibilisation du public

Le gouvernement s'efforcera de sensibiliser le public à l'importance des minéraux critiques pour la transition vers l'énergie verte et de partager les opportunités qu'elle génère pour les Néo-Écossais. Le sixième pilier visera à atteindre cet objectif par les moyens suivants

  • Soutenir la culture géoscientifique et minérale en Nouvelle-Écosse.
  • Communiquer le lien entre l'approvisionnement en minéraux critiques et les objectifs de réduction des émissions fixés par les gouvernements provinciaux et fédéral.
  • Établir des liens entre les technologies utilisées quotidiennement par la population et les minéraux critiques.
  • Intégrer dans les produits et programmes éducatifs des informations critiques sur les minéraux rédigées en langage courant.

Les minéraux essentiels de la Nouvelle-Écosse

Compte tenu de la liste des minéraux essentiels du Canada, la province a adapté une approche ciblée pour définir sa propre liste de minéraux essentiels. Grâce à leurs critères personnalisés qui donnent la priorité aux opportunités stratégiques provinciales, aux déséquilibres de l'offre et de la demande et aux considérations relatives à la réduction des émissions, les minéraux suivants ont été identifiés comme des minéraux d'intérêt :

  • Antimoine
  • Cobalt
  • Cuivre
  • Graphite
  • Germanium
  • Gallium
  • Indium
  • Lithium
  • Manganèse
  • Molybdène
  • Niobium
  • Éléments des terres rares
  • Tantale
  • Etain
  • Tungstène
  • Zinc

Les prochaines étapes

Dans le cadre de la stratégie des minéraux critiques de la Nouvelle-Écosse, des plans d'action annuels seront élaborés afin de proposer des actions à réaliser au cours de la prochaine période de rapport et de résumer les actions réalisées au cours de la période de rapport précédente. Ces plans d'action permettront également à la province de positionner au mieux ses ressources et de s'aligner sur ses partenaires et sur l'évolution du secteur. En outre, pour s'assurer que la province continue à donner la priorité aux minéraux qu'elle juge les plus pertinents, la liste des minéraux critiques de la Nouvelle-Écosse sera réexaminée et révisée tous les deux ans. Enfin, à mesure que l'industrie des minéraux critiques progresse et que l'engagement se poursuit, la stratégie de la Nouvelle-Écosse en matière de minéraux critiques sera également revue et mise à jour afin de positionner au mieux le secteur provincial. Cette révision s'accompagnera de la publication de plans de travail comprenant de nouvelles initiatives et de nouveaux programmes. 

Restez à jour avec les nouvelles tendances

Ce site web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible lors de votre visite.

Logo CHG.