La stratégie indo-pacifique : Points forts de la technologie et de la sécurité

Le gouvernement du Canada a récemment publié sa stratégie pour l'Indo-Pacifique. Cette région, qui englobe 40 économies, plus de quatre milliards de personnes et une activité économique de $47.19 billions de dollars, est celle qui connaît la croissance la plus rapide au monde et abrite six des 13 principaux partenaires commerciaux du Canada. La région Indo-Pacifique représente d'importantes possibilités de croissance de l'économie chez nous, ainsi que des opportunités pour les travailleurs et les entreprises canadiennes.

Une vue d'ensemble

Aujourd'hui, l'Indo-Pacifique représente plus d'un tiers de toute l'activité économique mondiale. Elle comprend trois des plus grandes économies du monde : la République populaire de Chine (Chine), l'Inde et le Japon. D'ici 2040, la région représentera plus de la moitié de l'économie mondiale, soit plus du double de la part des États-Unis.

Le dynamisme économique et la croissance démographique de la région stimulent la demande dans de nombreux secteurs dans lesquels le Canada a une réputation mondiale d'excellence. Rien que dans le secteur de l'infrastructure, on estime à $2.1 trillion les possibilités d'investissements et de partenariats stratégiques. Saisir ces opportunités stratégiques permettra de préserver la sécurité économique du Canada, de construire notre prospérité future et de contribuer à la création de bons emplois bien rémunérés.

La stratégie présente 5 objectifs stratégiques interconnectés :

  1. Promouvoir la paix, la résilience et la sécurité ;
  2. Développe le commerce, les investissements et la résilience de la chaîne d'approvisionnement ;
  3. Investissez dans les gens et mettez-les en relation ;
  4. Construire un avenir durable et vert ; et
  5. Le Canada en tant que partenaire actif et engagé dans la région Indo-Pacifique.

Aperçu de la technologie et de la sécurité

Au niveau national, le Canada continuera à renforcer la défense de nos infrastructures, de notre démocratie et des citoyens canadiens contre l'ingérence étrangère. Cela inclut l'examen, la modernisation et l'ajout de nouvelles dispositions à la Loi sur Investissement Canada qui protègent nos intérêts nationaux, ainsi que l'action décisive lorsque des investissements d'entreprises publiques et d'autres entités étrangères menacent notre sécurité nationale, notamment en protégeant la propriété intellectuelle et la recherche canadiennes, en repoussant toute forme d'ingérence étrangère sur le sol canadien et en renforçant nos systèmes de cybersécurité. Cela inclut les menaces qui pèsent sur nos minéraux essentiels et nos chaînes d'approvisionnement.

Tout en restant cohérent avec notre politique d'une seule Chine, le Canada poursuivra son engagement multiforme avec Taïwan, qui comprend la collaboration en matière de technologie et la lutte contre la désinformation.

Les domaines de collaboration comprennent des opportunités en matière d'intelligence artificielle, de cybersécurité et d'infrastructure des corridors commerciaux. De nouvelles possibilités seront ouvertes pour la coopération en matière de sécurité, notamment par la négociation d'un accord général sur la sécurité de l'information avec le Japon et, à l'avenir, avec la République de Corée.

Les nouveaux défis en matière de sécurité et les perturbations de la chaîne d'approvisionnement soulignent la nécessité de collaborer pour renforcer la sécurité économique. Les domaines de collaboration comprennent des opportunités dans l'intelligence artificielle, la cybersécurité, l'infrastructure énergétique et l'exportation d'énergie, les minéraux essentiels et les chaînes d'approvisionnement en batteries de véhicules électriques. Plus précisément, dans le cadre de sa stratégie indo-pacifique, le Canada va :

  • Renforcer les sources de minéraux essentiels, d'hydrogène et d'énergie propre, en positionnant le Canada comme un partenaire responsable et fiable en matière de sécurité énergétique, en tirant parti des nouvelles possibilités offertes par la demande accrue du Japon et de la République de Corée.
  • Travaillez ensemble avec la République de Corée pour soutenir des chaînes d'approvisionnement résilientes, l'approvisionnement en minéraux essentiels et des conditions de travail et des protections environnementales élevées, y compris la transition vers une énergie propre.

Tech et Sécurité - Objectifs et initiatives

  • Augmente les ressources consacrées à la protection des Canadiens contre les tentatives d'influence secrète ou coercitive d'États étrangers.
  • Renforcer la capacité du Canada à collecter, développer et fournir des renseignements, des analyses et des évaluations en temps opportun pour répondre aux besoins de sécurité nationale et fournir une analyse prospective et une alerte rapide contre les menaces, telles que l'ingérence étrangère, les activités hostiles des acteurs étatiques et les menaces à la sécurité nationale d'origine économique émanant de la région.
  • Renforce les capacités de la région en consacrant de nouveaux fonds à la coopération, notamment en matière de cybercriminalité.
  • Détecter et répondre aux menaces croissantes de cybersécurité provenant de la région, y compris les activités malveillantes ciblant les entreprises, l'industrie et les infrastructures, et les menaces pour la démocratie posées par les campagnes de désinformation en ligne et les technologies de surveillance, notamment les attaques en ligne ciblant la société civile et les défenseurs des droits de l'homme.
  • Augmente les investissements pour protéger l'innovation et l'économie du savoir du Canada contre le vol de propriété intellectuelle.
  • Renforcer la sécurité économique canadienne en renforçant la Loi sur Investissement Canada pour défendre nos intérêts nationaux, superviser une application plus stricte et ajouter plus de précautions pour protéger la propriété intellectuelle et la recherche canadienne.
  • Travailler avec des partenaires pour développer l'infrastructure numérique, favoriser l'interopérabilité et promouvoir des réglementations cohérentes touchant l'Internet, l'économie numérique et la confiance et la sécurité dans l'utilisation des technologies de l'information et des communications ; cela renforcera la coopération sur les normes, les standards et les réglementations qui profiteront au Canada, à la région indo-pacifique et au commerce fondé sur des règles.
  • Renforcer les partenariats du Canada en matière de science, de technologie et d'innovation avec des économies clés, notamment le Japon, la République de Corée, l'Inde, Singapour et Taïwan, afin de soutenir les projets de co-innovation internationale et les partenariats de recherche et développement axés sur la commercialisation pour les petites et moyennes entreprises canadiennes avec les partenaires de l'Indo-Pacifique.
  • Adhère à l'Accord de partenariat économique numérique avec Singapour, la Nouvelle-Zélande et le Chili tout en obtenant une exception pour le secteur culturel canadien.
  • Renforcer les capacités de traitement des visas dans les endroits clés de la région pour faciliter l'accès des étudiants et des membres de leur famille ; cette initiative améliorera la capacité de traitement des visas au sein du réseau centralisé du Canada, ainsi qu'à l'étranger.

Clean Tech

  • Positionner le Canada pour qu'il soit un fournisseur fiable d'énergie propre dans la région - et dans une économie à émissions nettes nulles - y compris de minéraux essentiels et d'hydrogène, pour lutter contre le changement climatique, être un partenaire de sécurité énergétique et soutenir les objectifs climatiques mondiaux.
  • Stimuler la démonstration commerciale des technologies propres canadiennes sur les marchés prioritaires de l'Indo-Pacifique et aider les petites et moyennes entreprises canadiennes spécialisées dans les technologies propres en leur apportant un soutien financier pour percer sur les marchés de la région.
  • S'appuyer sur les $1.26 milliards déjà alloués par l'Engagement du Canada en matière de financement climatique à la région Indo-Pacifique pour aider les pays partenaires à répondre à leurs besoins en matière de reprise économique et d'infrastructure et catalyser un développement inclusif et durable grâce aux capitaux, aux technologies et à l'expertise politique du Canada.
  • Accorder la priorité à la région Indo-Pacifique dans le cadre de l'Alliance Powering Past Coal, qui s'efforce d'aider les partenaires à faire progresser leur transition de la production d'électricité à partir de charbon non freinée vers une énergie propre ; le Canada collaborera avec les partenaires de la région pour soutenir la transition vers une énergie plus propre.
  • Veiller à ce que le programme d'aide internationale du Canada cible les actions en faveur du climat et de l'environnement, en ayant le plus grand impact en fonction des besoins définis localement et liés au changement climatique, à la transition énergétique, à la biodiversité et à la gestion des océans.
  • Faire progresser le Défi mondial de tarification du carbone du Canada pour partager l'expertise sur la tarification de la pollution par le carbone en tant qu'outil important pour lutter contre le changement climatique et stimuler l'investissement dans les technologies propres.

Restez à jour avec les nouvelles tendances