Élections au Manitoba - Presque à mi-parcours

Les Manitobains se rendront aux urnes le mardi 3 octobre, et nous approchons de la moitié des élections. La CHG a suivi les annonces faites par les principaux partis. Depuis notre dernière mise à jour, voici les différentes annonces par parti.

Les progressistes-conservateurs du Manitoba ont fait les annonces suivantes :

  • S'engager à supprimer la taxe sur les produits et services (TPS) des repas au restaurant afin d'augmenter le coût des repas.
  • Abordables, elles donnent un coup de pouce indispensable à la reprise en cours du secteur de la restauration ;
  • Développer la pisciculture aquacole, dans le but d'accroître les exportations internationales et de renforcer les industries agroalimentaires et halieutiques du Manitoba ; 
  • Une prime aux productions qui utilisent des artistes locaux dans leurs bandes sonores, ainsi que des investissements dans les installations pour attirer davantage de productions hollywoodiennes au Manitoba ;
  • Afin de remédier à la pénurie de main-d'œuvre au Manitoba et de permettre à la province de pourvoir 100 000 emplois au cours des cinq prochaines années, un gouvernement PC réélu lancera un nouveau fonds de formation professionnelle et de recrutement doté d'un investissement initial de $16 millions de dollars destiné à soutenir les industries les plus en demande ;
  • Pour redonner de la verdure aux rues et aux jardins du Manitoba, un gouvernement PC réélu supprimera la TVP sur la vente d'arbres et de fleurs ;
  • Une réduction permanente de 50 % du loyer des terres agricoles de la Couronne et une augmentation du financement des services vétérinaires dans les communautés rurales ;
  • Faire progresser la stratégie du Manitoba en matière de minéraux essentiels, en mettant en production des projets à court terme et en doublant la main-d'œuvre au cours de la prochaine décennie ;
  • L'élimination progressive, sur huit ans, de l'impôt sur les salaires anticoncurrentiel imposé aux entreprises manitobaines, avec une réduction de 50 % en quatre ans ;
  • $10 millions pour soutenir le centre aquatique de Flin Flon ;
  • presque doubler le crédit d'impôt pour les dons de bienfaisance ; et
  • Aider les personnes âgées à joindre les deux bouts en leur permettant de reporter une partie ou la totalité de leurs impôts fonciers annuels et en introduisant de nouvelles aides pour couvrir le coût des aides à la mobilité.

Le NPD du Manitoba a pris les engagements suivants :

  • Un plan en cinq étapes pour rationaliser la délivrance des titres et l'enregistrement des professionnels de la santé formés à l'étranger :
  • L'ancien premier ministre Gary Doer travaillera avec le prochain gouvernement néo-démocrate du Manitoba en tant que conseiller sur le commerce Canada/États-Unis si le NPD remporte les élections ;
  • Une nouvelle salle d'urgence à l'hôpital Victoria de Winnipeg ;
  • La promesse de créer 10 000 nouveaux emplois dans le cadre de la stratégie "Des emplois pour les Manitobains" ; 
  • 100 travailleurs à domicile supplémentaires pour améliorer les soins à domicile et mettre fin aux visites annulées et aux heures réduites qui empêchent les personnes âgées de vivre de façon autonome à la maison ;
  • Développer les soins de santé en équipe et ouvrir cinq nouveaux centres médicaux familiaux dans la province. L'expansion des soins en équipe permettra de remédier à la pénurie de médecins de famille, d'améliorer la rétention et de soulager nos urgences en s'appuyant non seulement sur les médecins pour dispenser les soins primaires, mais aussi sur une équipe complète de professionnels aux compétences diverses ; et
  • Améliorer les conditions de travail et offrir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée à toutes les infirmières du Manitoba.

Le Parti libéral du Manitoba a publié son programme complet dès le début de la campagne et a fait plusieurs annonces, notamment :

  • Investir dans les collèges et les universités du Manitoba, avec un financement pluriannuel stable visant à accroître la capacité de recherche et à développer les départements afin d'augmenter le nombre de diplômés et d'aider à combler les pénuries de main-d'œuvre au Manitoba ;
  • Mise en place d'un revenu garanti de dignité (mincome) pour les personnes âgées de plus de 60 ans et les personnes souffrant de graves handicaps mentaux ou physiques ;
  • Réformer le système d'aide au revenu d'emploi en mettant fin aux pénalités pour le travail et en veillant à ce que les personnes qui veulent travailler aient accès aux ressources dont elles ont besoin dans le cadre d'un programme d'emploi "Manitoba Works for Good" ;
  • restituer un montant estimé à $338 millions de dollars en allocations familiales fédérales que le gouvernement du Manitoba a confisqué aux enfants indigènes dont ils étaient censés s'occuper ;
  • Réprimer la vente de drogues illicites et libérer les ressources de la police en créant des équipes de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie qui sont formées pour désamorcer les situations, participer aux contrôles de bien-être et s'occuper des personnes en situation de crise ; et
  • Un nouveau système de santé mentale au Manitoba couvrant la psychothérapie dans le cadre de l'assurance-maladie, investissant dans la formation pour augmenter le nombre de thérapeutes qualifiés et agréés afin de remédier à la pénurie, et garantissant un meilleur accès aux services d'aide aux toxicomanes.

En clôture

Le vote par anticipation sera ouvert à partir du 23 septembrerd jusqu'au 30 septembreth. L'élection reste une lutte acharnée entre le NPD et les PC. Selon 338canada.com, les PC ont un score de 45%, le NPD de 43% et les libéraux de 10%. Leur projection actuelle est de 28 sièges pour le NPD, 27 pour les PC et deux pour les libéraux. 29 sièges sont nécessaires pour obtenir une majorité. 

Restez à jour avec les nouvelles tendances

Ce site web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible lors de votre visite.

Logo CHG.