L'Ontario investit près de $1,3 milliard de dollars pour stabiliser les collèges et universités

Le gouvernement de l'Ontario a présenté une série de mesures visant à stabiliser les collèges et universités de la province, dont près de $1,3 milliard de nouveaux fonds, tout en maintenant le gel des frais de scolarité afin de limiter les coûts pour les étudiants et les parents de l'Ontario. La province présente également une législation qui, si elle est adoptée, soutiendra la santé mentale des étudiants, des campus sûrs et inclusifs et permettra une plus grande transparence des frais. Cet ensemble de mesures comprend également des initiatives qui aideront à mettre les étudiants en contact avec des carrières gratifiantes afin de contribuer à la constitution d'une main-d'œuvre qualifiée en Ontario.

Aperçu des investissements

Pour soutenir les étudiants et leurs familles, l'Ontario prolonge d'au moins trois ans le gel des frais de scolarité dans les collèges et universités bénéficiant d'une aide publique. Les établissements pourront augmenter les frais de scolarité d'un maximum de 5 % pour les étudiants de l'extérieur de la province. Lorsque le gel a été instauré pour la première fois et qu'il s'est accompagné d'une réduction de 10 % des frais de scolarité, l'Ontario affichait les frais de scolarité universitaires les plus élevés du pays. Depuis lors, les étudiants et les parents ont économisé en moyenne 1 600 euros par an pour l'université et 1 350 euros par an pour le collège, par rapport à ce qu'ils auraient payé dans le cadre de la politique précédente qui autorisait des augmentations de 3 % par an.

Pour stabiliser les établissements d'enseignement postsecondaire, le gouvernement de l'Ontario investit près de $1,3 milliard de dollars sur trois ans :

  • $903 millions sur trois ans par le biais du nouveau Fonds de durabilité de l'enseignement postsecondaire à partir de 2024-25, y compris $203 millions de financement pour les compléments destinés aux établissements ayant des besoins financiers plus importants.
  • $167,4 millions d'euros sur trois ans de financement supplémentaire pour les réparations et l'équipement en capital.
  • $10 millions de dollars supplémentaires en financement ponctuel par le biais de la Subvention pour les petites universités, les universités du Nord et les universités rurales en 2024-25. Ce financement soutiendra les institutions financièrement vulnérables pendant que le gouvernement travaille avec elles sur des initiatives d'efficacité.
  • $15 millions d'euros sur trois ans à partir de 2024-25 par le biais du Fonds pour l'efficacité et la responsabilité afin de soutenir les examens par des tiers qui identifieront les mesures que les institutions peuvent prendre pour réaliser des économies à long terme et obtenir des résultats positifs pour les étudiants et les communautés. Ces examens cibleront les questions structurelles ainsi que les politiques opérationnelles afin d'améliorer la durabilité et l'expérience des étudiants.
  • $100 millions en 2023-24 pour soutenir les coûts des programmes STEM dans les collèges et universités bénéficiant d'une aide publique et dont les inscriptions dépassent les niveaux de financement actuels.
  • $65,4 millions pour soutenir la recherche et l'innovation, dont $47,4 millions pour le renouvellement de l'infrastructure des systèmes informatiques de recherche avancée de l'Ontario et $18 millions pour leur fonctionnement et leur entretien continus.
  • $23 millions pour améliorer les soutiens à la santé mentale, dont $8 millions pour le plan d'action sur la santé mentale dans l'enseignement postsecondaire au cours des trois années.

Investissement de l'Ontario

La province présente également le Strengthening Accountability and Student Supports Act, 2024 qui, s'il est adopté, autoriserait le ministre à émettre des directives exigeant des collèges et des universités qu'ils fournissent des informations sur les frais annexes et les autres coûts pour les étudiants, y compris les coûts des manuels et autres matériels d'apprentissage. Il s'agirait notamment de veiller à ce que les frais soient publiés par les établissements de manière cohérente - par exemple, en publiant les coûts dans un plan de cours.

Afin d'assurer une plus grande transparence en matière de frais de scolarité, la province s'engagera également avec les collèges et les universités pour créer une transparence des frais de scolarité afin d'aider les étudiants et leurs familles à mieux comprendre comment les frais de scolarité sont utilisés.

Le Strengthening Accountability and Student Supports Act, 2024 exigerait également, s'il était adopté, que les collèges et les universités aient des politiques en place concernant les soutiens et les services de santé mentale et de bien-être, et que les collèges et les universités aient des politiques en place pour lutter contre le racisme et la haine, y compris, mais sans s'y limiter, l'antisémitisme et l'islamophobie.

La province prend également des mesures pour protéger les étudiants et améliorer l'intégrité des établissements d'enseignement professionnel. La province va mieux intégrer les efforts d'application de la loi dans les différents ministères afin de renforcer la surveillance des collèges professionnels et veillera à répondre rapidement aux préoccupations et aux plaintes en améliorant la gestion des données, les processus de documentation et l'efficacité des enquêtes de conformité. Comme l'a recommandé le groupe d'experts, le gouvernement travaillera avec les collèges et les universités pour établir certaines compétences de base pour les membres des conseils d'administration, notamment en matière de connaissances financières et de gestion des risques.

Pour aider davantage d'étudiants à trouver un emploi, la province a l'intention de permettre aux collèges d'offrir des maîtrises appliquées dans des domaines d'études qui aideront les étudiants à obtenir un diplôme avec des compétences, une expertise et des titres en demande. Cette approche permettra également aux employeurs d'avoir accès à un plus grand nombre d'employés prêts à travailler pour répondre aux besoins du marché du travail dans des domaines spécialisés tels que la fabrication de pointe, l'intelligence artificielle et l'animation.

La province lancera également un portail des carrières pour aider les étudiants à comprendre les besoins du marché du travail et à prendre des décisions éclairées en matière d'éducation postsecondaire. Ce portail regroupera diverses sources d'information pour aider les étudiants et les nouveaux arrivants à accéder aux études et aux carrières en Ontario.

Annonce officielle

Restez à jour avec les nouvelles tendances

Ce site web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible lors de votre visite.

Logo CHG.