Mise à jour provinciale et territoriale - 5 avril 2024

Mise à jour provinciale et territoriale : un aperçu des mises à jour législatives provinciales et territoriales pour la semaine du 5 avril 2024. Rédigé par Wes McLean.

Nouveau Brunswick

  • L'un des plus anciens députés progressistes-conservateurs à l'Assemblée législative a rejoint plusieurs de ses collègues qui se dirigent vers la sortie. Le ministre de la Santé, Bruce Fitch, député de Riverview depuis 2003, a déclaré vendredi qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat lors des élections provinciales de cet automne. Il a toutefois indiqué qu'il prévoyait de rester député jusqu'à ce moment-là et qu'il était prêt à rester au cabinet et à ne pas "lever le pied" sur l'amélioration des soins de santé.
  • Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a reçu l'ordre de reconsidérer la fermeture de deux palais de justice dans la Péninsule acadienne après qu'un juge a conclu que les préoccupations relatives à la langue de la minorité avaient été ignorées. Les installations de la cour provinciale à Caraquet ont fermé à la fin de 2021 et Tracadie a été réduit à une opération satellite en 2022, toutes les affaires étant transférées à Bathurst.
  • Le ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick affirme que jusqu'à 200 personnes doivent attendre de trois à huit mois pour obtenir un traitement contre la toxicomanie, alors même que le gouvernement prépare un projet de loi qui obligerait encore plus de personnes à suivre des programmes de réadaptation contre leur gré. Bruce Fitch a déclaré, lors d'un débat sur les prévisions budgétaires à l'Assemblée législative, qu'il est trop tôt pour déterminer combien d'argent sera dépensé au cours de l'année à venir pour mettre en œuvre le nouveau projet de loi.
  • Le Conseil d'éducation du district anglophone de l'Est demande à un juge d'intervenir après que le ministre de l'Éducation ait prétendument menacé de dissoudre le conseil s'il ne s'alignait pas sur la politique révisée du Nouveau-Brunswick en matière d'identité sexuelle. Dans son dépôt mardi, le conseil anglophone de l'Est a déclaré qu'il avait l'intention de faire valoir que l'obligation d'obtenir le consentement des parents pour certains changements de pronoms allait à l'encontre de la Charte des droits et libertés, de la Constitution, de la Loi sur les droits de la personne de la province et de la Loi sur l'éducation.

Nouvelle-Écosse

  • Face aux critiques croissantes et à la suite d'une réunion publique tendue avec le premier ministre plus tôt cette semaine, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a mis en veilleuse un projet de loi qui aurait mené à la fusion des municipalités dans le comté d'Antigonish. "Je suis très enthousiaste", a déclaré Anne-Marie Long, membre du groupe de citoyens qui s'oppose à la fusion proposée, aux journalistes à Province House après avoir appris la décision.
  • La chef du NPD, Claudia Chender, affirme qu'il y a un manque de responsabilité publique à l'autorité provinciale de la santé après avoir révélé que l'organisation a reçu la permission de ne pas produire un plan d'affaires pour 2022-23 et noté qu'aucun plan subséquent n'a été affiché en ligne. Au cours de la période de questions à l'Assemblée législative jeudi, Mme Chender a déclaré qu'une demande d'accès à l'information pour le plan d'affaires a donné lieu à une réponse indiquant que Nova Scotia Health avait reçu l'autorisation de ne pas produire le document.
  • Un ancien président de l'Association du Parti libéral de la Nouvelle-Écosse a déclaré mercredi à un comité de l'Assemblée législative que la décision de se concentrer sur les efforts internes pour récupérer des milliers de dollars volés par un employé plutôt que d'intenter des poursuites criminelles a été prise à la suite d'un avis juridique. "Le conseiller juridique nous a indiqué qu'il serait très difficile de récupérer l'argent, si des poursuites judiciaires étaient engagées ", a déclaré Joseph Khoury aux membres du Comité des comptes publics.
  • Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a mis fin à une subvention de longue date pour le chemin de fer du Cap-Breton parce qu'il n'y a aucune chance que la ligne ferroviaire inutilisée soit remise en état de fonctionnement dans un avenir proche. La ministre du développement économique, Susan Corkum Greek, a déclaré que la réparation de la ligne ferroviaire en ruine pourrait coûter jusqu'à $500 millions de dollars, et l'un des propriétaires n'a pas manifesté d'intérêt pour une telle dépense.

Île-du-Prince-Édouard

  • Le ministre de la santé de l'Île-du-Prince-Édouard déclare qu'une aide va être apportée pour réduire les temps d'attente "inacceptables" pour les examens d'IRM. L'hôpital Queen Elizabeth ne réserve pas d'examens de routine avant l'embauche de deux nouveaux technologues. Le ministère de la Santé de l'Île-du-Prince-Édouard a confirmé jeudi que les patients ayant besoin de ce qu'il considère comme des IRM ou des ARM "de routine" ne sont pas actuellement pris en charge par le QEH parce que le personnel des technologues pour ce service a été réduit de moitié.
  • Un projet de loi privé de l'Île-du-Prince-Édouard visant à financer la sensibilisation à la consommation d'alcool à partir des ventes d'alcool a été rejeté par l'assemblée législative de la province mercredi. La majorité des députés ont voté contre la proposition de loi du député libéral Gord McNeilly, qui aurait détourné une partie des bénéfices de la commission des alcools vers l'éducation à la santé.
  • Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard contribue financièrement à l'étude des besoins en logement des étudiants de niveau postsecondaire, sous la direction des étudiants eux-mêmes. Le ministre du logement, Rob Lantz, a annoncé jeudi à l'assemblée législative provinciale une contribution de $75 000 à l'évaluation. Il a déclaré que l'objectif était d'obtenir des informations approfondies sur les besoins en matière de logement des étudiants nationaux et internationaux vivant sur l'île.
  • La majorité des demandes d'indemnisation des ostréiculteurs de l'Île-du-Prince-Édouard concernant les dommages causés par la tempête post-tropicale Fiona n'ont pas encore été traitées, un an et demi après que l'énorme tempête a frappé l'Île. Un porte-parole du gouvernement provincial a confirmé à CBC News que sur les 89 demandes d'indemnisation déposées par les ostréiculteurs depuis la catastrophe, seules 28 ont été approuvées par la Croix-Rouge canadienne, qui a administré le programme d'indemnisation post-Fiona. Programme d'aide financière en cas de catastrophe au nom de la province. 

Terre-Neuve et Labrador

  • Les excuses du ministre de la Justice John Hogan pour les commentaires qu'il a faits à la Chambre d'assemblée n'ont pas suffi à Mike Murray, ancien procureur de la Couronne, qui estime que toute cette situation témoigne d'un manque de compréhension des vérités fondamentales du système de justice pénale. M. Murray, qui a pris sa retraite du bureau de la Couronne à la fin de l'année dernière, s'est dit scandalisé par les commentaires de M. Hogan, dans lesquels le ministre de la Justice a déclaré qu'il était "impossible" pour les avocats de traumatiser à nouveau les survivantes d'agressions sexuelles dans le système judiciaire de la province.
  • Un analyste de l'industrie des produits de la mer affirme qu'il ne voit aucun avantage financier immédiat pour la pêche à Terre-Neuve-et-Labrador dans le report d'une nouvelle saison de pêche au crabe, mais que le différend en cours pourrait en fait s'avérer payant à l'avenir. Les pêcheurs de crabe de la province restent déterminés à ne pas pêcher selon une formule de prix fixée à un minimum de $2,60 par livre. Dans un communiqué de presse publié mardi, le syndicat Fish, Food and Allied Workers a déclaré que ses membres ne peuvent pas pêcher selon cette formule de prix, choisie par le groupe de fixation des prix de la province. 
  • Newfoundland and Labrador Hydro indique que les lignes électriques transportant l'électricité de Muskrat Falls sont hors service depuis une semaine et pourraient l'être encore pendant deux semaines. Hydro a confirmé à la Presse canadienne que ses lignes ont été endommagées par une tempête de verglas dans le sud du Labrador le 30 mars, qui a endommagé environ quatre kilomètres de lignes. L'entreprise est hors service depuis lors. Les travaux de réparation devraient prendre encore deux semaines, selon le rapport.
  • Selon une nouvelle étude de Newfoundland and Labrador Hydro, il est nécessaire d'augmenter la production d'électricité et le temps presse pour le faire. La dernière analyse de la société d'État sur la croissance de la charge à long terme montre que d'ici 2034, la demande sur l'île pourrait augmenter de 230 mégawatts (MW), soit une hausse de près de 14 % par rapport aux niveaux actuels. Les besoins énergétiques de Terre-Neuve pourraient augmenter de 1,6 TWh, ou térawattheures, ce qui correspond à environ 40 % de l'énergie produite par le projet Muskrat Falls de 824 MW en 2023.

Québec

  • Le premier ministre du Québec, François Legault, est toujours le bienvenu en Chine. C'est l'invitation lancée par le consul général de la République populaire de Chine à Montréal. La Chine est le deuxième partenaire commercial du Québec, mais les relations du Canada avec Pékin se sont refroidies ces dernières années. L'année dernière, la ministre des relations internationales, Martine Biron, a même laissé entendre que certaines des quatre représentations du Québec en Chine allaient être fermées. En 2022, M. Legault a accusé la Chine de concurrence déloyale. Le gouvernement chinois appelle maintenant à un réchauffement.
  • Le gouvernement du Québec n'aura pas à verser $717 000 supplémentaires à Jean Charest pour abus de procédure. Le juge de la Cour supérieure Gregory Moore a rejeté cette semaine la demande de l'ancien premier ministre québécois, qui a débuté après la fuite de documents confidentiels à l'Unité permanente anticorruption (UPAC) en 2017. Charest a alors poursuivi la province pour atteinte à sa vie privée et a obtenu $385 000 dans un jugement de la Cour rendu en avril 2023. Le Québec a choisi de ne pas faire appel.
  • Le chef Gilbert Dominique s'efforce de rester optimiste quant à la conclusion d'un traité "fondamentalement important" avec le gouvernement du Québec, malgré les retards. Un an après l'expiration du délai fixé pour la conclusion du traité de Petapan, Gilbert Dominique affirme que la déception est toujours totale dans sa communauté de Pekuakamiulnuatsh, située à 260 kilomètres au nord-ouest de la ville de Québec. Les chefs d'Essipit, de Pekuakamiulnuatsh et de Nutashkuan affirment que le gouvernement du Québec n'a pas respecté son engagement de conclure le traité de Petapan avant la date limite fixée au 31 mars 2023.
  • Les gouvernements du Canada et du Québec ont affecté $16 millions de dollars à la création d'une grappe de calcul en IA à l'Université Laval. Cet investissement vise à soutenir l'achat de l'infrastructure informatique nécessaire à l'Université Laval pour héberger la plateforme Pan-Canadian AI Compute Environment (PAICE). Le gouvernement fédéral s'engage à hauteur de 9,6 millions de dollars dans le cadre de la Stratégie pancanadienne en matière d'intelligence artificielle (SPCIA), tandis que le Québec apporte une contribution supplémentaire de 6,4 millions de dollars au projet.

Ontario

  • Le premier ministre de l'Ontario Doug Ford déclare qu'il n'est pas d'accord avec les recommandations relatives à l'alcool formulées par le médecin en chef de la province, en particulier l'augmentation de deux ans de l'âge légal pour consommer de l'alcool. Dans son rapport annuel, le Dr Kieran Moore, médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, a recommandé d'ajouter de nouvelles restrictions aux substances légales telles que l'alcool et les vapes, tout en envisageant de décriminaliser la possession personnelle et la consommation de drogues illégales.
  • Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a réitéré mercredi sa promesse de construire un nouvel hôpital dans la région de Durham, mais a précisé que son gouvernement déciderait de l'emplacement. "Les habitants de Durham ont reçu beaucoup d'amour de notre part. Ils auront un hôpital et nous déciderons de l'emplacement", a déclaré M. Ford lors d'une conférence de presse à Toronto. Les commentaires de M. Ford interviennent après qu'un groupe indépendant mis en place par Lakeridge Health, un réseau hospitalier de la région de Durham, a choisi Whitby comme site privilégié pour la construction d'un nouvel hôpital en janvier 2022. Le terrain sur lequel se trouve le site préféré appartient au ministère des transports de l'Ontario.
  • Le premier ministre Doug Ford souhaite que toutes les places dans les écoles de médecine de l'Ontario soient réservées aux étudiants de la province. Mercredi, M. Ford a déclaré qu'environ 18 % des étudiants étaient originaires de pays étrangers. "À mon avis, et nous continuerons à travailler avec le ministère, il faut se débarrasser de ces 18 %", a-t-il déclaré lors de l'annonce de la création d'une nouvelle école de médecine à l'université York. M. Ford a ensuite déploré le fait que, selon certains enfants et parents, des étudiants ontariens étudient à l'étranger et ne rentrent pas chez eux après avoir rencontré quelqu'un.
  • Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a dénoncé la hausse de la taxe fédérale sur le carbone qui est entrée en vigueur lundi et a demandé au gouvernement fédéral de la supprimer. "Nous nous opposons à la taxe sur le carbone... nous savons que les entreprises de l'Ontario ne peuvent pas se permettre ce fardeau coûteux", a déclaré M. Ford mardi lors d'une conférence de presse à East Gwillimbury (Ontario), au nord de Toronto. M. Ford, qui s'oppose depuis longtemps à l'augmentation de la taxe, a déclaré que la province comptait une longue liste d'organisations agricoles qui en subissent les conséquences et qui soutiennent la campagne des conservateurs visant à supprimer la taxe. "Cette taxe sur le carbone doit disparaître ou, dans un an et demi, le premier ministre s'en ira. C'est aussi simple que cela, il partira, je vous le garantis", a déclaré M. Ford.

Manitoba

  • Le Manitoba est confronté à un déficit de près de $ 800 millions pour l'année à venir, alors que le premier budget du gouvernement néo-démocrate promet des progrès progressifs sur un certain nombre d'engagements électoraux, ainsi que de nouveaux allègements fiscaux destinés aux ménages à faible revenu. Le budget du gouvernement manitobain Budget 2024, publié mardiIl s'engage à doubler les dépenses de la province en matière d'infrastructures de santé, notamment en entamant le processus de construction d'une nouvelle salle d'urgence à l'hôpital Victoria de Winnipeg.
  • La Southern Chiefs' Organization et True North Real Estate Development prévoient de collaborer à la construction d'une tour résidentielle au centre commercial Portage Place, au centre-ville de Winnipeg, ont annoncé les deux organisations lors d'une conférence de presse vendredi. L'OCS, True North et le gouvernement provincial ont tenu cette conférence de presse pour annoncer plus de détails sur les plans de réaménagement du centre commercial, que les magasins de détail ont largement abandonné depuis ses jours de gloire à la fin des années 1980, lorsqu'il a ouvert ses portes dans le but de revitaliser le centre-ville de Winnipeg.
  • Le gouvernement du Manitoba a présenté deux projets de loi visant à lutter contre le trafic de stupéfiants et le crime organisé. Les projets de Loi sur la richesse inexpliquée modifierait la législation actuelle afin de permettre la saisie des biens qui sont le produit d'un crime ou qui ont été utilisés pour en commettre un. Le ministre de la justice, Matt Wiebe, explique que les enquêteurs auraient le pouvoir, sur décision de justice, d'exiger des personnes qu'elles expliquent comment elles ont obtenu des biens dont les enquêteurs pensent qu'ils sont liés à une activité illégale, même avant qu'une condamnation ne soit prononcée.
  • Le Premier ministre Justin Trudeau a dévoilé jeudi un nouveau fonds de logement de $1,5 milliard de dollars qui, selon lui, aidera les organismes à but non lucratif à acquérir davantage de logements locatifs à travers le Canada et à s'assurer qu'ils restent abordables. Le nouveau Fonds de protection des logements locatifs fera partie du budget fédéral du 16 avril, dont les libéraux de M. Trudeau font déjà une promotion agressive dans le cadre d'une stratégie à long terme visant à reconquérir les jeunes électeurs.

Saskatchewan

  • La Fédération des enseignants de la Saskatchewan (STF) a déclaré que tous les enseignants de la province commenceront à travailler en grève lundi, dans ce que la présidente de l'organisation a qualifié de "sérieuse" escalade dans les actions syndicales. La grève se poursuivra indéfiniment, a déclaré la présidente de la STF, Samantha Becotte, lors d'une conférence de presse tenue vendredi après-midi. Mme Becotte a souligné que cette décision n'avait pas été facile à prendre, mais qu'elle était nécessaire après que les discussions avec les négociateurs provinciaux ont une fois de plus échoué cette semaine.
  • L'agence de l'eau de la Saskatchewan estime que le niveau des réservoirs est élevé pour les mois à venir, malgré une sécheresse prolongée et un hiver anormalement chaud. Sur les 45 principaux réservoirs de la Saskatchewan, 33 sont presque pleins ou presque, selon la Water Security Agency (WSA), la société d'État provinciale chargée de gérer les systèmes et l'approvisionnement en eau.
  • La GRC de la Saskatchewan administrera désormais un alcootest lors de chaque contrôle routier sur son territoire. La GRC a lancé le programme le 1er avril et affirme qu'elle poursuivra cette pratique de façon continue. La campagne est le résultat des pouvoirs accordés à la police dans le cadre des changements apportés au Code criminel en 2018. Ces modifications ont introduit un article permettant d'effectuer des contrôles d'alcoolémie obligatoires sur tout conducteur d'un véhicule à moteur sans qu'il soit nécessaire d'avoir des soupçons raisonnables. 
  • Des courriels montrent qu'une première version de la politique sur les pronoms dans les écoles de la Saskatchewan aurait permis aux enseignants d'utiliser l'identification préférée d'un enfant si l'on craignait que l'élève soit en danger lorsque les parents ont été avertis. Le gouvernement du premier ministre Scott Moe a annoncé cette politique l'année dernière. Elle exige des enseignants qu'ils obtiennent le consentement des parents lorsque des enfants de moins de 16 ans souhaitent changer de nom ou de pronom. Cette mesure a été largement critiquée, de nombreux groupes de défense des droits de l'homme et le défenseur des enfants de la province affirmant qu'elle viole les droits à l'identité et à l'expression sexuelles.

Alberta

  • Premier ministre de l'Alberta Danielle Smith a déclaré que, bien qu'elle ait déjà parlé positivement des remises sur le carbone, l'augmentation du coût de la taxe fédérale signifie que le Premier ministre Justin Trudeau ne peut plus justifier ces remises. La première ministre conservatrice unie répondait aux commentaires de M. Trudeau, plus tôt vendredi, selon lesquels elle semblait avoir fait volte-face sur la question. "S'il doit se référer à un commentaire que j'ai fait il y a trois ans, cela montre clairement qu'il ne peut pas défendre sa position actuelle", a déclaré Mme Smith lors d'une conférence de presse sans rapport avec le sujet à Brooks, en Alberta.
  • Le maire d'Edmonton, Amarjeet Sohi, a accepté l'offre de la première ministre Danielle Smith de l'aider à redresser les finances de la ville en lui demandant de rétablir les millions de dollars de réductions du financement municipal effectuées par la province au cours des cinq dernières années. Dans une lettre envoyée à Mme Smith et rendue publique mardi, M. Sohi présente neuf façons dont son gouvernement pourrait apporter son aide. 
  • La première ministre de l'Alberta, Danielle Smith, admet qu'elle est favorable à certaines des annonces faites par le gouvernement fédéral en matière de logement, mais elle a reproché à M. Trudeau de contourner les réunions avec les dirigeants provinciaux, de négliger l'expertise locale et de s'adresser directement aux municipalités. "Nous avons 355 municipalités qui ont toutes différents degrés de pression, en raison du besoin de logements, et pourtant le gouvernement fédéral choisit les personnes avec lesquelles il entretient des relations politiques pour accorder des subventions sur cette base, c'est très politique, et cela ne répond pas aux besoins", a déclaré Mme Smith.
  • Un NPD dirigé par Naheed Nenshi représente une faible menace pour le gouvernement Smith, ont déclaré mercredi les partisans de l'UCP lors d'une collecte de fonds pour leur parti à Calgary. Les participants au dîner des leaders, qui s'est tenu à guichets fermés au BMO Centre, ont déclaré qu'ils étaient convaincus que la trajectoire politique de la première ministre Danielle Smith repousserait tout défi de la part du NPD, y compris celui lancé par l'ancien maire de Calgary, considéré par beaucoup comme le favori de la course à la direction du NPD.

Colombie-Britannique

  • La rhétorique autour de la taxe carbone n'est pas utile pour aborder la question de l'accessibilité financière, selon le premier ministre de la Colombie-Britannique. David Eby défend les politiques du gouvernement, y compris l'augmentation de la taxe sur le carbone, alors que des voix s'élèvent dans tout le pays pour réclamer la suppression de cette taxe.
  • Le gouvernement de la Colombie-Britannique modifie la législation sur les loyers afin de mettre un terme aux expulsions de mauvaise foi, de protéger les familles qui ont eu un enfant et d'aider les propriétaires qui ont des problèmes avec leurs locataires. Le premier ministre David Eby a déclaré que le gouvernement voyait de plus en plus de propriétaires invoquer la règle de "l'usage personnel", qui leur permet, à eux ou à leur famille, d'emménager dans un logement, comme excuse pour expulser des locataires de longue date qui paient des loyers moins élevés.
  • Le premier ministre David Eby s'est largement félicité des promesses fédérales concernant un nouveau fonds d'infrastructure pour le logement d'une valeur de $6 milliards d'euros, mais il a également indiqué que la Colombie-Britannique devrait être l'une des premières provinces à recevoir un soutien. "Le gouvernement fédéral dit qu'il va lier le financement des infrastructures au logement", a-t-il déclaré mardi lors de l'annonce de nouvelles mesures visant à protéger les locataires. "Si elles (les autres provinces) ne le font pas (construire plus de logements), cet argent devrait provenir de la Colombie-Britannique plutôt que d'autres endroits qui refusent de prendre les mesures nécessaires".
  • Le NPD de la Colombie-Britannique, dirigé par le premier ministre David Eby, jouit de ce qu'un nouveau sondage Léger appelle une "avance soutenue et substantielle" à l'approche des élections provinciales de cette année, alors que le paysage politique continue de changer. Les néo-démocrates provinciaux obtiendraient 43 % des votes décidés, suivis par le Parti conservateur de la Colombie-Britannique de John Rustad, avec 26 %, et par B.C. United de Kevin Falcon, avec 18 %. Les Verts de la Colombie-Britannique, dirigés par Sonia Furstenau, obtiendraient 11 % des voix.

Territoires du Nord-Ouest

  • La GRC des Territoires du Nord-Ouest affirme que les clauses visant à protéger les personnes disparues qui fuient la violence familiale sont redondantes et pourraient même nuire à l'utilité du projet de loi sur les personnes disparues. Le surintendant Dyson Smith de la GRC a présenté ses commentaires sur le projet de loi lors d'une présentation publique au comité permanent du développement social jeudi.

Yukon

  • Un groupe de personnes ayant connu la pauvreté et le sans-abrisme au Yukon a pris la plume pour se présenter au public. Le groupe, Voices Influencing Change, a publié une brochure qui détaille leur parcours, leur travail et leur vision de l'avenir. Selon Frederick "Fritz" Andre, l'un des auteurs de la brochure, les décisions devraient être prises par un plus grand nombre de personnes ayant une "expérience vécue". 

Nunavut

  • La communauté la plus méridionale du Nunavut n'aura plus accès à un vol vers Iqaluit, sa seule liaison directe avec le reste du territoire. Arctic Fresh, qui proposait ce vol depuis 2021, a déclaré qu'elle avait dû mettre fin à la liaison entre Sanikiluaq et Iqaluit en raison d'une "perte financière importante". Jeudi dernier, Arctic Fresh a annoncé que le seul vol entre la communauté des îles Belcher et le reste du Nunavut s'arrêterait à partir du 31 mars. "Nous ne pouvions pas continuer à subir une perte financière ", a déclaré Ryan Haggan, directeur des ventes et des opérations d'Arctic Fresh, à Radio-Canada. 

Restez à jour avec les nouvelles tendances

Ce site web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible lors de votre visite.

Logo CHG.