Projet de loi 194 - Aperçu de l'IA

Aujourd'hui, le ministre ontarien de la prestation des services publics et des services aux entreprises, Todd McCarthy, a déposé le projet de loi 194, la Loi renforçant la cybersécurité et la confiance dans le secteur public.

Le projet de loi vise à renforcer les systèmes et services numériques dans l'ensemble du service public de l'Ontario (OPS) et des entités publiques autres que l'OPS.  

La nouvelle législation prévoit la création d'un nouveau statut, le Loi sur l'amélioration de la sécurité et de la confiance numériques (EDSTA), et les modifications apportées à la Loi sur la liberté de l'information et la protection de la vie privée (FIPPA).

Dans le cadre de l'EDSTA, le gouvernement créerait des leviers politiques permettant au ministre de fixer des exigences en matière de cybersécurité, d'intelligence artificielle et de protection des données des enfants, y compris :

  • Établir une autorité réglementaire et une autorité directive pour créer des exigences visant à renforcer la cybersécurité dans l'ensemble du secteur public, avec des responsabilités claires. Il s'agirait notamment de créer des exigences en matière de rapports sur les incidents de cybersécurité, de responsables de programmes et de calendriers de rapports sur les progrès accomplis en matière de maturité. À court terme, le ministère de la prestation des services publics et commerciaux envisagera de mettre en œuvre ces changements dans les hôpitaux, les conseils scolaires, les collèges et les universités, ainsi que dans les sociétés d'aide à l'enfance.

 

  • Définir l'intelligence artificielle dans un souci de cohérence et établir des exigences concernant les garde-fous en matière de transparence, de responsabilité et de gestion des risques.

 

  • Établir une autorité de réglementation et d'élaboration de directives pour empêcher l'utilisation abusive des données relatives aux enfants. Ces dispositions s'appliqueront aux conseils scolaires et aux sociétés d'aide à l'enfance.

L'EDSTA propose également plusieurs définitions clés :

  1. Définition d'un système d'intelligence artificielle :

On entend par "système d'intelligence artificielle",

(a) un système basé sur une machine qui, pour des objectifs explicites ou implicites, inférer à partir des données qu'il reçoit afin de générer des résultats tels que des prédictions, du contenu, des recommandations ou des décisions qui peuvent influencer les environnements physiques ou virtuels, et

(b) tout autre système prescrit ; ("système d'intelligence artificielle")

 

Système d'intelligence artificielle (2) Il est entendu qu'aux fins de la présente loi, l'utilisation d'un système d'intelligence artificielle par une entité du secteur public comprend l'utilisation d'un système qui est,

(a) accessibles au public ;

(b) développés ou achetés par l'entité du secteur public ; ou

(c) développé par un tiers pour le compte de l'entité du secteur public


  1. Une définition de la cybersécurité

"cybersécurité" désigne la sécurité, la continuité, la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité de l'information numérique et de l'infrastructure hébergeant et transmettant l'information numérique, et comprend l'ensemble des technologies, processus, pratiques et mesures d'intervention et d'atténuation destinés à protéger les réseaux, les ordinateurs, les programmes et l'information contre les attaques, les dommages ou l'accès non autorisé ; ("cybersécurité")

Une définition de l'information numérique

Information numérique (3) Il est entendu qu'aux fins de la présente loi, la collecte, l'utilisation, la conservation ou la divulgation d'informations numériques par une entité du secteur public comprend la collecte, l'utilisation, la conservation ou la divulgation d'informations numériques par un tiers pour le compte de l'entité du secteur public.

Projet de loi 194 Amendements au FIPPA

Le projet de loi 194 comprend également des modifications à la loi sur la protection des renseignements personnels qui moderniseraient le rôle du commissaire à l'information et à la protection de la vie privée et permettraient à ServiceOntario de fournir des services numériques améliorés aux personnes qui s'y inscrivent et y consentent. L'objectif de ces modifications est d'améliorer le service à la clientèle en ligne grâce à la création d'une fonction "Dites-le nous une fois", de sorte que les utilisateurs n'aient pas à saisir leurs informations à plusieurs reprises lorsqu'ils accèdent à des services numériques.  

Les modifications apportées à la loi sur la protection des renseignements personnels ne s'appliqueront qu'aux organisations déjà visées par cette loi, telles que le gouvernement de l'Ontario, les agences et les commissions. L'objectif de ces modifications sera de créer des notifications de violation de la vie privée, des évaluations de l'impact sur la vie privée et des protections pour les dénonciateurs.

Prochaines étapes :

Le projet de loi 194 n'a été adopté qu'en première lecture. Les prochaines étapes pour le projet de loi consisteront à passer en deuxième lecture après un débat à l'assemblée législative, suivi d'un renvoi à un comité permanent, où les parties prenantes auront l'occasion de fournir des dépositions écrites ou en personne pour faire part de leurs commentaires sur le projet de loi. Le gouvernement a également publié un document de consultation sur le Registre de réglementation de l'Ontario, dans lequel les parties prenantes sont invitées à faire part de leurs commentaires d'ici le 11 juin 2024.

Après l'adoption du projet de loi, le gouvernement a fait part de son intention de créer des règlements en 2024-25 qui se concentrent sur les secteurs énumérés ci-dessus.

Le gouvernement envisage également de créer des règlements pour les municipalités, mais il le fera à une date ultérieure.

Ressources complémentaires

  • Le texte du projet de loi 194 peut être consulté à l'adresse suivante ICI
  • Le gouvernement mène actuellement des consultations sur les éléments du projet de loi. Vous pouvez participer à la consultation sur le Registre réglementaire de l'Ontario, qui se trouve à l'adresse suivante ICI
  • Le communiqué de presse est disponible ICI

Restez à jour avec les nouvelles tendances

Ce site web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible lors de votre visite.

Logo CHG.