Rapport du procureur général sur l'application ArriveCAN

La vérificatrice générale Karen Hogan a déposé aujourd'hui à la Chambre des communes un rapport qui conclut que l'Agence des services frontaliers du Canada, l'Agence de la santé publique du Canada et le ministère des Services publics et des Approvisionnements n'ont pas respecté les bonnes pratiques de gestion lors de la passation des marchés, du développement et de la mise en œuvre de l'application ArriveCAN.

Nouvelles d'ArriveCan

L'AG a ensuite comparu devant la commission des comptes publics pour discuter du rapport. Les questions posées par les députés de l'opposition ont mis en évidence le manque de documentation, la tenue inadéquate des dossiers, l'irrégularité de la procédure de passation des marchés et le manque d'optimisation des ressources.

Les députés libéraux ont tenté d'orienter la comparution de la commission vers des sujets moins controversés et de maintenir la neutralité de leurs questions.

Le procureur général a également évoqué les irrégularités entourant la procédure de passation de marchés pour ArriveCAN.

Les notes complètes de la réunion sont disponibles sur le lien ci-dessous :

Annonce officielle

Restez à jour avec les nouvelles tendances

Ce site web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible lors de votre visite.

Logo CHG.